Le cyclotourisme vous accompagne pour la Semaine européenne de réduction des déchets

Du 18 au 26 décembre, c’est la Semaine Européenne de Réduction des Déchets. Née en 2009 lors de la Conférence européenne de la réduction des déchets, elle a été maintenue jusqu’à nos jours. Plusieurs partenaires européens continuent de s’investir afin que cette semaine dresse un bilan des années précédentes et détermine les actions des mois à venir. Le but étant de diffuser au grand public les décisions prises par l’Union européenne au sujet de la prévention des déchets, d’aider les acteurs du marché et le grand public à proposer des solutions et entreprendre des actions pour la réduction des déchets. La Fédération française de cyclotourisme vous propose toute cette Semaine 2017 des idées d’actions simples à mettre en place !

 

Parce que nous devons, ensemble, passer d’une société du jetable à une société du durable, le monde s’engage dans une démarche vertueuse incité à développer les pratiques les plus respectueuses aux fins de préserver notre patrimoine naturel, social et économique. L’objectif est enthousiasmant : il s’agit de chercher à produire sans détruire, consommer sans consumer et recycler sans rejeter, qu’une communication éco-responsable puisse être développée, afin de sensibiliser l’ensemble des acteurs concernés aux enjeux écologiques. Quel héritage avons-nous des générations précédentes depuis la nuit des temps ? Notre ère industrielle depuis deux  siècles pollue notre planète, inconsidérément avec tous les risques pour son avenir et ses habitants.

L’objectif de la Semaine est de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et donner des clés pour agir au quotidien aussi bien à la maison, au bureau ou à l’école, en faisant ses achats ou même en bricolant. Et pourquoi pas dans les événements de cyclotourisme. La prévention des déchets, c’est agir pour ne pas produire les déchets en consommant mieux (consommation de produits peu emballés, écolabellisés), en produisant mieux (production de produits éco-conçus), en prolongeant la durée de vie des produits (réparation et don) et en jetant moins ( compost par exemple) ! L’incinération coûte cher et consomme de l’énergie. La Semaine s’adresse aussi bien aux administrations et collectivités, aux associations, aux scolaires et au grand public. Tout le monde peut agir ! « Réduire nos déchets, ensemble c’est possible ! »

Le meilleur des déchets est celui qu’on ne produit pas ! 500 à 600 kg/personne/an ! Le chiffre a doublé en cinquante ans. Tous nos achats sont voués à devenir déchets. C’est le reflet de notre civilisation actuelle.

Rendez-vous lundi pour la suite de notre dossier cyclotouriste!

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
  • Serge Battais

    Que dire des coureurs du Tour de France qui devant les caméras du monde entier, balancent à tour de bras leurs déchets sur la route. Un bien triste exemple pour tous les spectateurs et téléspectateurs!