Concours européen d’éducation routière : Une équipe de France appliquée

Organisé par la FIA (Fédération internationale automobile) cet « european traffic education contest », ou Concours européen d’éducation routière en français, s’est déroulé cette année à Zadar en Croatie, le dimanche 25 septembre.

Le podium de cette édition 2022


La Serbie est arrivée première, la Lituanie deuxième et la République tchèque troisième.

L’équipe qui représentait la France, solidaire et appliquée, revient avec une belle dixième place sur dix-neuf équipes dans un concours très relevé. D’après Philippe Greffe c’est la théorie et le virtuel qui les ont perdus.

Martine Cano, présidente de la Fédération française de cyclotourisme, était présente lors de cette journée compétition. Les accompagnants des enfants étaient Isabelle Gautheron notre Directrice technique nationale, Philippe Greffe, Roland et Micheline Bouat.

 

Liste des participants de la délégation française


Les sélectionnés lors du CNER qui a eu lieu à Vesoul le 11 juillet 2022 sont :
  • Jade Schweitzer, du Vélo club aurore Koestlach  / Alsace / Grand Est
  • Manon Ligey, du Club sports loisirs de Cerre-les-Noroy / Haute-Saône / Bourgogne–Franche-Comté
  • Jonas Debenath, du Club sports loisirs de Cerre-les-Noroy /Haute-Saône / Bourgogne–Franche-Comté
  • Mathéo Maulny, du Pédale stade tarusate/ Landes / Nouvelle Aquitaine

Une première place en décoration de casques


Un autre concours était mis en place  lors de ce CEER :  celui de la décoration du casque. Le vote des jeunes participants a consacré l’œuvre de nos petits Français.
 
Sensibilisés à la préservation de  l’environnement, notamment avec les incendies de cet été dans l’Hexagone, ils ont choisi le thème « La renaissance de la forêt brûlée », fruit d’un travail collectif où chacun a pu s’exprimer.

Le tourisme était au rendez-vous

Le lundi a été consacré à la découverte, sous la pluie, du centre historique de Zadar.  Au programme : ruines romaines et orgues marines. 

 

Une spécificité française


Il est à noter que la délégation française était la seule à être issue d’une fédération cycliste, tous les autres pays avaient obtenu leurs qualifications via la police ou la gendarmerie de leurs pays. Une preuve de plus du dynamisme de notre Fédération. En effet, la Fédération française de cyclotourisme place la sécurité, notamment pour les jeunes, comme l’une de ses priorités.

Bravo à toute l’équipe, les jeunes et les encadrants. 

Plus d’infos sur la FIA organisatrice : https://www.fiaregion1.com/events/european-traffic-education-contest-2022/

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Isabelle Gautheron
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.