Tuto Axel Carion : Quelles sacoches pour le bikepacking ?

Axel Carion, nous livre les clés pour bien choisir ses sacoches pour un voyage à vélo réussi !

Axel Carion est l’ambassadeur de la Fédération française de cyclotourisme pour le voyage à vélo. Il nous livre chaque mois des conseils spécifiques pour envisager et réussir ses voyages à vélo. Car le propre de la Fédération française de cyclotourisme est la découverte et l’exploration du monde par le biais de sa bicyclette.

Dans ce troisième volet, Axel nous parle de bikepacking, mais quelle est la définition de ce terme anglais ? Au final, nous sommes dans ce que les cyclotouristes connaissent bien avec leurs randonneuses, sauf que dans le cas du bikepacking, il s’agit de voyager le plus léger possible avec des sacoches fixées sur le cadre plutôt que sur un porte-bagage. À titre de comparaison, sur une randonneuse vous pouvez emporter jusqu’à 100 litres de bagages, dans la version bikepacking nous sommes plutôt sur 50 litres, ce qui dans de nombreux cas sera suffisant.

Les sacoches du marché

La sacoche de selle : fixée sur le tube de selle et la selle, ces sacoches peuvent avoir une contenance allant de 11 à 17 litres. Le gros avantage, c’est que cela s’installe sur n’importe quel vélo sans outils ni modification et cela en quelques secondes.

La sacoche de cadre : comme son nom l’indique, elle se fixe dans le triangle de votre vélo. Point de vigilance pour les petites tailles, vérifiez avant d’acheter la sacoche de cadre qu’elle rentre parfaitement sur votre vélo. L’avantage de cette sacoche est qu’elle est accessible en roulant, cela est bien pratique pour récupérer un téléphone, une barre énergétique ou un coupe-vent.

La sacoche de cintre : elle se fixe sur le guidon. Bien vérifier avant l’achat que cette sacoche n’est pas plus large que votre guidon, ce qui serait gênant pour freiner ou passer les vitesses, notamment sur les vélos de routes.

Le sac à dos : très utilisé dans le VTT, le sac pourra contenir vos affaire mais également un système d’hydratation de type « camelbak » bien pratique quand il fait très chaud.

En conclusion


Pour acheter le matériel le plus adéquat, il faut définir son voyage et ses besoins. La question la plus cruciale est « Où allez-vous dormir ? » Car l’équipement n’est pas le même si vous dormez sous tente que si vous dormez à l’hôtel…

Dernier point et pas des moindres, ne partez pas à l’aventure sans avoir tester votre matériel ! Vous devez impérativement avoir validé chacune des sacoches sur des parcours plus petit et avoir trouvé le rangement idéal.

Axel Carion, propose de nombreux conseils sur sa chaîne, n’hésitez pas à la consulter régulièrement : https://www.youtube.com/channel/UCgovog01tpirnXYCYYdNheg

 

Les tutos déjà disponibles

Comment pédaler en altitude ?
https://youtu.be/Ef9EdOMYsU0

Se lancer dans la longue distance
https://youtu.be/-4wN-nLTdZk

Pour en savoir plus sur le partenariat en Axel Carion et la Fédération française de cyclotourisme : https://cyclotourisme-mag.com/2021/12/16/axel-carion-devient-ambassadeur-du-voyage-a-velo-avec-la-federation-francaise-de-cyclotourisme/

 
Texte : Jean-Pierre Giorgi – Vidéo : Axel Carion
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.