Séjours Jeunes : Des vacances de Toussaint actives

Les jeunes des Écoles françaises devélo ont été actifs durant ces congés de Toussaint. La Fédération a réuni des sélections régionales 10-12 ans pour le Concours national d’éducation routière, les clubs, les Comités départementaux ou régionaux ont mis à profit ces congés pour organiser des séjours, des voyages.

Nous avons recueilli les témoignages venus d’Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine.

Les Cyclos du Semnoz


Du 23 au 28 octobre, les jeunes de l’école des Cyclos du Semnoz (Haute-Savoie) ont vécu une semaine itinérante VTT dans le Jura. Le journal de bord nous fait revivre cette semaine de sport et de découvertes. 

 « Nous sommes partis de Pontarlier vers 9 h, puis après certaines montées dont un col goudronné où il n’y avait pas de voitures, nous avons pique niqué aux Fourgs. Après un chocolat chaud, nous avons repris des chemins plus plats pour arriver à Métabief ». (Marine)

« Départ en short sous 3° C, il ne faisait pas si froid, le vent rafraichissait bien tout de même. Après quelques montées, nous sommes arrivés avec un point de vue magnifique sur le château de Joux avec de la brume l’entourant. » (Mathéo)

« Des paysages Magnifiques avec des arbres orange, jaune, rouge… des montées roulantes, des montées sur la route. Nous avons dû voir trois marcheurs maximum. Nous avons vu la source du Doubs et une tourbière, un arbre muté en trois arbres différents et pour finir deux petites biches dans un pré. » (Jules)

Le voyage itinérant réserve parfois quelques petits désagréments que les chroniqueurs du jour ne manquent pas de relever : « Mathéo pleure, son vélo ne roule pas rond ! Il nous quitte, sa roue-libre est cassée. » ; « Dans une descente, ma roue avant a dérapé et j’ai fait un soleil. » (Gaspard)

« La balise sacrée ! (GTJ Grande traversée du Jura) Non, non faut pas y aller, il y a de la montée et çà pique les doigts… Après un chemin paumé au milieu du Jura, on arrive à la Chapelle des Bois. Une averse après le déjeuner et Jules casse son câble de dérailleur arrière. » (Odin)

« Une montée interminable pleine de boue, à la fin, on ne voyait plus les crampons des pneus. » (Bastien).

 

Les jeunes de Nouvelle Aquitaine


Du 04 au 07 novembre, 47 jeunes – de  9 à 17 ans – et 11 éducateurs confirmés auxquels s’ajoutent trois Jeunes éducateurs fédéraux se sont retrouvés à la base du Temple-sur-Lot (Lot-et-Garonne) à l’invitation de la commission jeunes du Comité régional de cyclotourisme de Nouvelle Aquitaine.
Ils ont été accueillis par Julien Lapeyre et Maxime Ragot, les jeunes responsables de la commission, et Elisabeth Picaut, présidente du comité régional.
 
Au programme, du VTT sur les chemins environnants, mais aussi des jeux de maniabilité, un rallye-raid et pour terminer par une activité originale, une balade sur le Lot dans un « Dragon boat », une longue et lourde embarcation d’origine chinoise. Une douzaine de pagayeurs, un barreur et un batteur pour donner le rythme.

Les chemins bien boueux ont un peu compliqué la tâche et les grimpeurs ont pris plaisir à atteindre les villages perchés tel Montpezat. Quelques crevaisons, quelques bris de matériel… rien que du classique dans ce type de séjour qui s’est achevé par la visite de la Ferme-Musée du Pruneau, une visite incontournable au pays de la prune d’ente, venue d’Orient.

Clubs présents : Avenir Cyclos du Val d’Auxances, Pédale Stade Tarusate, Château Vélo, Amicale Cyclotouriste de La Lande de Fronsac, Club Cyclo Prahecquois, A.S. Le Haillan Vélo, CTO Objat, Club Vélocio Périgourdin.

Propos réunis par Georges Golse – Photos : Monique Laborde, Georges Golse
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.