La Véloscénie : Domfront – Ducey

Depuis la cité médiévale perchée de Domfront, ce tronçon de la Véloscénie emprunte à travers le discret bocage normand, la voie verte qui fut jadis une voie de chemin de fer menant au Mont-Saint-Michel. Découverte de ces 66 km de balade normande.

L’entrée et la sortie de la cité médiévale de Domfront se méritent, il vous faudra donner quelques coups de pédales ! Mais une fois sur la voie verte (jonction avec la Vélo Francette®), le parcours de cette étape offre de beaux aperçus du bocage normand, notamment en bord de Sélune. Soyez prudent pour rejoindre la voie verte au bas de Domfront, la descente est raide. Ensuite, la voie verte vous emmène jusqu’aux abords de Barenton.

Connaissez-vous le poiré ? C’est comme le cidre mais avec la poire ! Le musée du poiré à Barenton vous fait découvrir l’activité du cidrier, l’origine de la culture du pommier et du poirier ainsi que le processus de fabrication. Une petite pause s’impose ?

À flancs de coteaux, surgit Mortain, coeur verdoyant du bocage normand et carrefour du Tour de Manche et de la Véloscénie. Vous découvrez les paysages typiques du Mortainais : campagne, forêt, rocher et falaise. Une étape 100 % voie verte. Excepté l’incontournable liaison en direction de Mortain. Depuis la voie verte, une liaison de deux km vous permet d’atteindre Barenton.

La petite et la grande cascade de Mortain méritent le détour. À cet endroit, la rivière Cance, se jette dans la Sélune avec une chute d’environ 20 m. Grimpez jusqu’à la petite chapelle Saint-Michel de Mortain pour admirer un joli panorama et apercevoir le Mont-Saint-Michel !

Au fil de la voie verte


Au départ de Mortain partez pour une étape agréable et paisible rythmée par la traversée de plusieurs bourgs. Vous n’avez pratiquement aucun coup de pédale à donner pour quitter la ville et atteindre la voie verte ! Roulante et très large, la voie verte vous fait passer devant de nombreuses anciennes gares et maisons garde-barrière restaurées.

Fondée par un compagnon d’armes de Guillaume le Conquérant, Saint-Hilaire-du-Harcouët vous propose de nombreuses activités durant l’été autour des plans d’eau du Prieuré. Une étape de la Véloscénie pleine de vitalité ! Les quelques communes le long de la piste (Isigny-le-Buat, Montgothier, Marcilly, Les Chéris) vous proposent des commerces de proximité. 

Charmant et fleuri, découvrez le village de Ducey, un ancien port, où accostait autrefois des gabarres poussées par la marée. De son passé stratégique et commerçant, le bourg a conservé l’imposant château des Montgommery et le vieux pont qui datent tous deux du XVIIe siècle.

Les étapes de la Véloscénie

  1. Paris – Épernon – 81 km
  2. Épernon – Chartres – 38 km
  3. Chartres – Nogent-le-Rotrou – 75 km
  4. Nogent-le-Rotrou – Alençon – 78 km
  5. Alençon – Domfront – 74 km
  6. Domfront – Ducey – 66 km
  7. Ducey – Mont-Saint-Michel – 31 km

Retrouvez l’itinéraire en détail sur veloenfrance.fr en cliquant ici

Plus d’information sur la Véloscénie sur  www.veloscenie.com

 

Texte : Véloscénie/Jean-Pierre Giorgi – Photos : veloscenie.com, D. Darrault – J. Damase
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.