La Véloscénie : Nogent-le-Rotrou – Alençon

Cette étape de la Véloscénie commence par de petites routes forestières vallonnées. Puis, la voie verte de Condé-sur-Huisne à Alençon, toute proche de l’Huisne, propose une longue section champêtre jusqu’à Rémalard. Autorisez-vous un petit détour par le magnifique hameau de Villeray. Dépaysement et calme garantis !

Après quelques kilomètres sur routes partagées, vous rejoindrez vite l’une des plus grandes sections en voie verte de La Véloscénie, qui débute à Condé-sur-Huisne. Aménagée sur d’anciennes voies ferrées, cette étape vous fera traverser le Perche sans affronter une côte ou presque ! 

Avant de rejoindre la voie verte, vous pouvez faire un détour par le hameau de Villeray (à prendre dans le sens Paris – Le Mont Saint-Michel de préférence). Des liaisons cyclables balisées permettent d’accéder à Rémalard et Dorceau.

Autour de Nogent-le-Rotrou

Village typique du Perche, ne manquez pas le hameau de Villeray. Ses petites maisons basses, grimpant le long d’une pente étroite sont typiques du bâti percheron. L’ancien moulin a conservé sa magnifique roue à aube et s’est transformé en restaurant. Le château de Villeray et son Spa Pom peuvent constituer une belle halte ressourçante pour les cyclistes.

En quittant Rémalard, l’étape sur voie verte, flirtant toujours avec l’Huisne, vous invite à sillonner le coeur du Parc naturel régional du Perche. À de fréquents endroits, on devine derrière une futaie, un manoir ou un moulin restauré. La voie verte vous emmène de Rémalard à Mortagne-au-Perche. Attention, les points de ravitaillement ne sont pas nombreux sur ce parcours !  Faites un petit détour avant Corbon par la D256, pour jeter un coup d’oeil au manoir de la Vove. Une liaison pentue de 1,3 km vous permet d’accéder à Mortagne-au-Perche.

En route pour Alençon


La Véloscénie continue son chemin sur la voie verte de Condé-sur-Huisne à Alençon. On quitte le parc du Perche pour entrer sur le territoire du Parc naturel régional Normandie-Maine peu avant le Mêle-sur-Sarthe. Son plan d’eau offre une halte très rafraîchissante et appréciée des enfants.

Vous quittez Mortagne-au-Perche et rejoignez la voie verte qui vous accompagnera tout au long de cette étape. L’air de rien, la piste monte un peu mais rassurez-vous, cela ne va pas durer ! Liaison très courte pour gagner le centre-ville du Mêle-sur-Sarthe, ses commerces et son lac.

En quittant Le Mêle-sur-Sarthe, un très agréable passage en forêt de Bourse au bord de la Vésone. Au détour des champs, apparaît Alençon ! Prenez du temps pour découvrir cette ville : son riche patrimoine architectural et son savoir-faire de la dentelle au point.

Sur une quinzaine de kilomètres, la voie verte file tout droit en direction d’Alençon. Les seules variétés du tronçon sont l’alternance des faux plats, les croisements de route et la traversée de la forêt de Bourse. L’étape se termine avec quelques petits passages sur route pour rejoindre le joli centre-ville d’Alençon.

À ne pas manquer


De nombreuses curiosités sont à voir à Alençon : le musée des Beaux-Arts et de la Dentelle, la halle aux blés, le parc des promenades, la basilique Notre-Dame ou encore la maison d’Ozé. Le musée du vélo « La belle échappée » vous explique tout sur le vélo de 1868 à nos jours. (détour de 6 km aller).

Les étapes de la Véloscénie

  1. Paris – Épernon – 81 km
  2. Épernon – Chartres – 38 km
  3. Chartres – Nogent-le-Rotrou – 75 km
  4. Nogent-le-Rotrou – Alençon – 78 km
  5. Alençon – Domfront – 74 km
  6. Domfront – Ducey – 66 km
  7. Ducey – Mont-Saint-Michel – 31 km

Retrouvez l’itinéraire en détail sur veloenfrance.fr en cliquant ici

Plus d’information sur la Véloscénie sur  www.veloscenie.com

 

Texte : Véloscénie/Jean-Pierre Giorgi – Photo : veloscenie.com, D. Darrault – J. Damase

 

 

 

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.