Cyclotourisme et handicap – Le voyage inspirant de Guillaume Bardinaud

Le voyage de Guillaume Bardinaud est une véritable source d’inspiration, démontrant que la détermination et la passion peuvent dépasser toutes les limites du handicap.

L’histoire de Guillaume est la preuve que la passion et la détermination qui animent les cyclotouristes, même face à des défis exceptionnels restent toujours les plus fortes. Malgré sa surdité et son incapacité à parler, Guillaume a entrepris un voyage à vélo en totale autonomie, parcourant 1 200 km en 13 jours, de Bordeaux à Sète. Nous allons explorer son voyage et découvrir comment il a surmonté les obstacles pour réaliser cette prouesse.

Rencontre avec Guillaume Bardinaud, cyclotouriste et Youtubeur


Guillaume, sourd de naissance, ne laissera jamais son handicap le définir. Grâce à sa maîtrise de la langue des signes française (LSF) et à une application de transcription instantanée sur son téléphone, il communique efficacement avec le monde qui l’entoure.

En plus de son travail en tant que graphiste dans une grande enseigne de distribution, Guillaume est un passionné de sport. S’il a commencé par le judo et le jujitsu, c’est maintenant le cyclotourisme qui le fait vibrer. Son trajet quotidien pour se rendre au travail, environ 40 km aller-retour à travers Bordeaux, témoigne de sa détermination à pédaler.

Il est membre du Cyclo-Club montcaretois en Dordogne.

Les voyages de Guillaume


En 2022, Guillaume a réalisé un voyage de 600 km autour de l’estuaire de la Gironde, explorant l’île d’Oléron, traversant le bac à Royan, visitant Lacanau et Arcachon avant de retourner à Carbone-Blanc.

En 2023, Guillaume s’est lancé dans un périple de cyclotourisme de Carbon-Blanc à Sète, empruntant la piste cyclable Roger Lapèbie, une partie du canal des 2 Mers, et découvrant la montagne Noire à l’aller, puis revenant par le canal. Son voyage a duré 13 jours avec une boucle de 1 200 km, comprenant l’ascension du mont Saint-Clair et le tour de l’étang de Thau.

Communication et rencontres enrichissantes


Pendant son voyage, Guillaume a rencontré d’autres cyclotouristes en route vers diverses destinations. Malgré son handicap, la communication s’est avérée simple et efficace grâce à la gentillesse et à l’ouverture d’esprit des autres voyageurs. Ils ont partagé des histoires de voyage et créé des liens, prouvant ainsi que la passion du cyclotourisme transcende les barrières linguistiques ou auditives.

Hébergement et sécurité sur les routes


Pour les hébergements, Guillaume a utilisé l’application Komoot, qui lui a permis de trouver des lieux sécurisés pour la nuit. En tant que cycliste sourd, il a choisi d’éviter le camping sauvage pour des raisons de sécurité.

Guillaume souligne également l’importance de la sécurité sur les itinéraires, en utilisant son rétroviseur, un gilet de signalisation et en suivant les règles de conduite standard, bien qu’il ne puisse pas entendre les véhicules approcher.

Réalisation de vidéos


De son voyage Guillaume a ramené une série de vidéos qu’il partage sur sa chaîne YouTube. Son objectif est d’inspirer d’autres passionnés de cyclotourisme à se lancer dans des aventures similaires. Il encourage les spectateurs à s’abonner et à laisser des commentaires pour créer une communauté de cyclistes au long parcours.

Ses vidéos rappellent à tous que le cyclotourisme est bien plus qu’un simple moyen de transport. C’est une aventure, un mode de vie et une opportunité de découvrir le monde d’une manière unique. Et cela que vous soyez valide ou handicapé !

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos et vidéos : Guillame Bardinaud
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.

Un commentaire

  • Isabelle A. says:

    Bel article.
    Félicitation pour ta persévérance et ton courage à partir seul pour parcourir ces distances.
    Te souhaite d’autres belles aventures à vélo et de jolies rencontres..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.