Découverte – Le Gard des Cévennes à la Méditerranée

Notre reporter vous invite, sur des itinéraires cyclotouristes balisés, à la découverte du Gard des Cévennes à la Méditerranée.

Dans ce second épisode à la découverte du Gard, nous faisons un focus sur le pont du Gard, la ville de Sommières qui est classée « Petite cité de caractère® » le tout sur la boucle cyclo du Vidourle.

Ici, les cyclistes sont les bienvenus ! L’office de tourisme Destination Pays d’Uzès Pont du Gard a reçu le label « Accueil Vélo ».
Nous pourrons trouver des bornes de recharge pour les VAE ainsi que des stations de réparation autonomes… Nous avons apprécié la qualité de celle qui se trouve devant l’office de tourisme de Remoulins.

Aujourd’hui encore, quelques petites montées : 570 m de dénivelé positif pour 45 km, mais le jeu en vaut la chandelle ! Et puis nous retrouverons le pont du Gard et prendrons conscience de ce que peuvent représenter ces phénomènes météorologiques appelés épisodes cévenols…

Départ et arrivée à Uzès, sur le parking des Arènes. Si vous vous garez sur le parking du musée du bonbon Haribo avec vos enfants, vous n’échapperez sûrement pas à la visite au retour de la sortie !  

Gardez un peu de temps pour visiter Uzès.


L’itinéraire est tracé au milieu de la garrigue, des vignes et des vergers, décor naturel typique du paysage Gardois.

Autre décor naturel, les gorges du Gardon ; l’arrêt à Collias s’impose. Depuis le pont, en été, le Gardon paraît inoffensif mais ses colères sont violentes. Quand elles se produisent, son débit peut dépasser celui du Rhône !

Retour sur le pont du Gard. Si vous y passez à une autre heure que la veille, le soleil l’éclairera d’une lumière différente… Nous avons testé.

Après le passage à Remoulins, nous traversons de jolis villages qui ont conservé leurs lavoirs et fontaines comme à Vers-Pont du Gard. Près de l’arrivée, quelques capitelles – cabanes en pierre sèche – se dressent en bord de route.

Dernière promenade à travers le paysage du nord Sommiérois, promenade tranquille de 35 km et un très faible dénivelé de 269 m à « avaler » en début de parcours. Nous aurons donc le temps de flâner dans les rues de Sommières, ville classée « Petite cité de caractère®» ; la cité médiévale, le pont romain, le château… Interrogez les habitants sur les colères du Vidourle… à peine croyable !

Nous découvrirons  les grandes propriétés viticoles, les mas, les collines couvertes de bois et de garrigue, la plaine de Vaunage, riche en parcours VTT, et les villages typiques avec leurs murs de pierre calcaire.

Campagne et son petit temple, Aspères et son ancienne cave imposante, Salinelles, le très joli petit village de Lecques, Fontanes, Saint Etienne d’Escattes, Calvisson où nous empruntons la Voie verte qui va nous ramener tranquillement à Sommières, sur les quais qui surplombent le Vidourle.

La boucle « Les Olivettes » au départ de Calvisson peut agréablement compléter la découverte du patrimoine du Pays de Sommières.

Renseignements

https://rando.gard.fr/

https://gardpleinenature.gard.fr/?categories=T2 (pour les parcours Route)
https://gardpleinenature.gard.fr/?categories=T1 (pour les parcours VTT)

Le site  https://www.tourismegard.com/accueil/bouger/randonnees-a-pied-a-velo/a-velo présente la vingtaine de boucles cyclo découverte qui sillonnent le département et permettent de connaître plus en profondeur les paysages qui font l’histoire du département.

À lire aussi

Texte et photos : Georges Golse
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.