Catalogne, à la découverte du centre VTT Pallars Jussà

Le Centre VTT de Pallars Jussà en Catalogne dispose de onze sentiers balisés qui permettent une pratique adaptée à tous les niveaux. Nous les avons testés pour vous.

Situé à deux heures de voiture au nord-ouest de Barcelone, la région de Pallars Jussà offre un lieu authentique pour les passionnés de vélo sur chemins. Que vous soyez en VTT ou en Gravel, il y en a pour tous les goûts et toutes les pratiques. L’ensemble des chemins balisés forme au total 315 kilomètres de parcours.

Début octobre, j’ai eu l’occasion de m’envoler pour Barcelone, capitale de la Catalogne, à la découverte des chemins natures. Ce séjour de trois jours fut l’occasion de découvrir différents site dédiés à la pratique du cyclotourisme que ce soit sur routes ou sur sentiers.

Notre journée débute avec la visite d’un centre VTT tout neuf, ici tout a été pensé pour l’accueil et le confort des cyclistes. C’est ainsi que l’on trouve de la location de vélo pour ceux qui voudraient tester à la journée ou venir sans leurs montures encombrantes par exemple en avion depuis la France. Il y a également des vestiaires pour y laisser ses affaires « civiles » en toute sécurité et un atelier d’autoréparation pour les petits pépins mécaniques.

Notre groupe étant de niveau très différents, nous partons sur une « petite » boucle de 25 km qui débute par un tour de lac pour l’échauffement, puis direction les hauteurs à la rencontre du magnifique petit village de Rivert. Ce charmant lieu symbolise le demi-tour qui nous ramènera dans la plaine.

Caractéristiques des itinéraires de la station VTT


Les itinéraires comprennent des options pour tous les niveaux, en parcourant quelques endroits les plus emblématiques du Pallars. On part du centre d’accueil de La Pobla de Segur, les routes dirigent les visiteurs vers des espaces singuliers comme le réservoir de Sant Antoni, les bassins de la Noguera Pallaresa et le Flamisell, et les montagnes de Boumort, Sant Corneli, Nerets, San Salvador, Camporan et l’Estall.

Rencontre avec Josep Maria Roy Capell, responsable du Centre VTT de Pallars Jussà

Pour nous, à la Fédération française de cyclotourisme, nous avons coutume de dire « à vélo tout est plus beau ! ». La pratique de la bicyclette est un prétexte au voyage, au centre VTT de Pallars partagez-vous cette philosophie ?

Non seulement nous le partageons, mais nous sommes porteurs de cette philosophie. Nous croyons au vélo et au cyclotourisme et nous misons depuis longtemps sur notre région, pour que notre canton et le Centre VTT Pallars Jussà soient un lieu de référence.

Comment est née l’idée d’un centre VTT en Catalogne ?


Au moment où la proposition de créer le Centre VTT du Pallars Jussà est née, Tourisme de la Catalogne et la Fédération catalane de cyclisme disposaient déjà de différents centres qui avaient été créés récemment en Catalogne. À ce moment-là, le gouvernement de Catalogne a repéré et copié un modèle français réussi pour essayer de le consolider dans notre territoire.

Pourquoi le choix de la localisation à Pallars Jussà ?


La mairie de La Pobla de Segur (Ajuntament de La Pobla de Segur), promotrice du Centre VTT Pallars Jussà, a considéré que ce modèle correspondait bien avec le territoire et le modèle touristique qu’ils souhaitaient implémenter à l’époque. Même si la mairie était la principale promotrice de l’initiative, ils ont considéré opportun de nommer le centre avec le nom générique du canton (Pallars Jussà), pour que d’autres organismes publics ou privés puissent s’ajouter à la marque et développer ainsi un plus gros réseau du centre VTT dans tout notre territoire, et avec l’incorporation d’autres centres de réception.

Existe-t’il d’autres centres en Catalogne ou plus généralement en Espagne ?


La Catalogne compte plusieurs centres VTT, vous trouverez une carte et les détails de contact de chacun de ces centres sur le lien suivant : http://act.gencat.cat/wp- content/uploads/2014/10/01_Cataleg-BTT-CAT_AR-V3_14.pdf.
Au niveau de la géographie espagnole, il y a beaucoup de centres VTT : https://wibikes.com/centros-btt/.

Actuellement, plus qu’un centre VTT, ce qui est en train de s’établir sont des zones de « cyclotourisme » qui comprennent des différentes modalités comme le VTT, cyclisme de route, trail, enduro, gravel…, pour servir un public plus large, mais toujours lié au vélo.

Quel est le public visé avec ce centre VTT ?


Pour nos fonctionnalités géographiques, nous servons tout type de public. Notre orographie nous permet de pouvoir profiter des chemins et des sentiers pour les familles et pour les cyclistes de niveau intermédiaire et avancé. Nous avons des itinéraires adaptés à tous les niveaux.

Proposez-vous des « packages » vélo + hôtel ?


Pour l’instant ce n’est pas le cas, mais c’est possible que des packs spécifiques soient proposés bientôt. Notre centre VTT crée et entretient les itinéraires pour que le public puisse venir profiter du canton, et il rend également service à nos hôteliers et restaurateurs indirectement.

Et pourquoi pas le transport avion ou train ?


Pour le train, nous avons un accord de collaboration avec « Ferrocarrils de la Generalitat de Catalunya » (chemins de fer du Gouvernement de Catalogne) et les utilisateurs peuvent obtenir des réductions sur la location de nos VTT avec le billet de transport.

L’idée principale de notre centre VTT a toujours été de proposer le service et maintenir les parcours en parfait état pour que le visiteur profite des itinéraires et de notre canton (Pallars Jussà), mais toujours en proposant un service public dont le reste du tissu économique du Pallars Jussà puisse en profiter.

L’arrivée des vélos à assistance électriques va-t-elle faciliter l’accès à certains parcours autrefois réservés à un public plus sportif ?


C’est correct. De plus en plus de vélos électriques circulent sur nos routes et il y a de plus en plus d’entreprises qui font la location de ce type de vélo. Nous pensons que les vélos électriques sont arrivés pour rester et qu’ils ont été le promoteur nécessaire pour ce public enthousiaste du VTT, qui pour des différentes raisons ne dispose pas du conditionnement physique nécessaire pour atteindre tous les coins de notre canton.

Est-il possible de réserver un guide ou moniteur pour encadrer par exemple une sortie familiale à la journée ou sur plusieurs jours, comme cela se fait pour les randonnées en montagne ?


Actuellement nous disposons de quelques entreprises de tourisme actif qui proposent ce service dans le canton. Ces entreprises se dirigent aux personnes qui souhaitent profiter d’un itinéraire et proposent le service adapté aux conditions de chacun, afin que les personnes qui veulent profiter de notre région puissent le faire dans les meilleures conditions.

Vous avez aujourd’hui 11 parcours pour un total de 315 km, pensez-vous dans l’avenir élargir ces parcours ?


Nous sommes en train de développer un travail très important et intense de « modernisation » de notre centre. Nous comprenons que nous proposons déjà un très bon produit, mais que nous devons nous adapter aux nouvelles tendances.

Nous sommes en train de travailler sur l’agrandissement global du centre, avec l’incorporation de différents itinéraires dans toutes les modalités (Gravel, enduro, trail, grande route, route…). Nous avons le terrain et les conditions pour le faire et nous voulons en profiter. Le secteur a besoin d’un changement depuis longtemps et nous pensons que c’est le moment de le faire.

Nous avons commencé par la modernisation et l’adaptation de nos installations (centre d’accueil) et nous l’avons situé à l’intérieur de l’office de tourisme et à côté de la gare de chemin de fer.

 
Nous pensons que c’est un très bon endroit stratégique, qui nous fixera les grandes lignes à suivre pendant cette nouvelle aventure. Dans la nouvelle installation du centre, l’on peut y trouver tous les services de douche, toilettes, salle d’auto-réparation (machine extérieure 24h/365 jours), parking de vélos et même une salle d’attente ou de repos où l’on peut regarder notre itinéraire s’il a été enregistré. Nous voulons donner un meilleur service et nous travaillons pour atteindre cet objectif.

Le Gravel est une pratique qui devient de plus en plus fréquente, avez-vous constatez cette augmentation ?


Oui. Il y a de plus en plus d’utilisateurs de cette modalité. Beaucoup de nos itinéraires traversent des sentiers en bon état. C’est pour cette raison que ce type de vélos peuvent profiter de beaucoup de kilomètres dans le canton.

Le centre se trouve dans les Pré-Pyrénées, pensez-vous faire des connections avec des chemins de randonnées qui iront jusqu’aux Pyrénées et dépasser la frontière vers la France ?


Le Pallars Jussà est l’un des plus grands cantons de la Catalogne. Même si le centre VTT est situé au milieu du canton, dans une zone qui peut être considérée comme des Pré-Pyrénées, la zone nord du Pallars Jussà connecte avec le Parc Nacional d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici (http://parcsnaturals.gencat.cat/fr/xarxa-de-parcs/aiguestortes/inici/index.html). La zone de la Vall Fosca a un accès au parc en téléphérique (https://www.vallfosca.net/es/cosas-para-hacer-y- ver/teleferico/).
 
Nous n’avons pas de frontière avec la France, mais il est prévu de créer des itinéraires qui traversent d’autres cantons comme l’Alt Urgell, le Pallars Sobirà et La Noguera.
 
 

Informations

Centre VTT Pallars Jussà
Plaça del Ferrocarril s/n
25500 La Pobla de Segur
Tel. : 973 680 257
E-mail : esports@pobladesegur.cat
Web : www.lapobladesegur.cat

Aller plus loin…

> Pour découvrir la Catalogne et ses multiples possibilités, consulter le site https://www.catalunyaexperience.fr/
Vous y trouverez des idées de séjours vélos, randonnées, mais également toute la culture du pays Catalan qui regorge de tant de richesses.

Notre prestataire vélos et organisation : https://cataloniabiketours.com/fr/

Pour découvrir le vélo en catalogne et au-delà : la page Instagram de https://www.instagram.com/rodamundu/

Et le site : https://labicikleta.com/

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Josep Maria Roy et @rodamundu / Alvaro Teixeira Rebelo
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.