Randonnée sur l’espace naturel de l’Estany d’Ivars – Vila-sana

L’étang d’Ivars et Vila-sana est un sanctuaire pour oiseaux mais également un paradis pour cyclistes curieux !

 

L’histoire de ce lac est assez rocambolesque puisqu’elle débute au XIXe siècle. A cette époque les autorités ont l’idée de créer un canal pour amener de l’eau aux terres de la plaine du Pla d’Urgell en Catalogne. C’est ainsi que ce petit lac peu profond devint le plus important de la Catalogne intérieure et un point de rencontre pour les activités de loisirs. Mais en 1951, l’étang fut asséché pour en faire un champ cultivable, contre l’avis de la plupart des habitants des villages alentours. Clap de fin ? Pas du tout…

En 2002, le Consortium de l’étang d’Ivars et Vila-sana fut fondé pour inonder de nouveau la cuvette de l’étang et ce fut le retour de l’étang pour la plus grand joie de tous. Désormais, le lac s’étend sur une superficie de 132 hectares, avec une profondeur maximale de 3,5 mètres et une douzaine d’îles artificielles.

Des aménagements sont prévues pour faire de ce lieu un sanctuaire protégeant la richesse biologique, spécialement pour les oiseaux et la végétation de ses berges. Désormais, nous trouvons des chemins de randonnées pédestres et vélos, ainsi qu’un centre d’information et d’éducation. Ce que retiendront les visiteurs, ce sont les nombreux observatoires ornithologiques permettant d’observer les oiseaux en toute discrétion.

Les oiseaux présents sur le site

Les oiseaux sont le groupe le plus riche de vertébrés. Il faut souligner différentes espèces associées aux roseaux, comme la rousserolle effarvatte et la rousserolle turdoïde. Les oiseaux aquatiques peuplent l’espace avec la présence de la foulque macroule, du grèbe castagneux, du grèbe huppé, du canard colvert, du petit gravelot, de l’échasse blanche ainsi qu’une importante colonie reproductrice de mouettes rieuses et d’autres espèces.

Pour ce qui se réfère aux poissons, on trouve principalement la carpe, le barbeau et le goujon. Il y a aussi des amphibiens comme la grenouille de Pérez, l’alyte accoucheur, le pélobate cultripède, le crapaud calamite et le crapaud commun et des reptiles comme la couleuvre vipérine et la couleuvre à collier.

Les sentiers de randonnées à proximités

Pour découvrir les nombreuses possibilités qu’offre la Catalogne, nous vous conseillons l’excellent site espagnole : https://labicikleta.com/rutas/

Mon avis sur les sentiers du lac

J’ai eu la chance de rouler dans les Alpes, les Pyrénées, les Flandres, etc… et la Catalogne offre de bien beaux terrains de jeux, mais soyons honnête, ce circuit que nous avons effectué le premier jour de notre randonnée, n’est pas le plus incroyable ! Il est à réserver aux randonnées familiales et aux débutants. Pour avoir un « effet whaou » il faut monter un peu plus au Nord et s’approcher des Pyrénées espagnoles. Ce que nous avons fait, et je vous en parlerai dans un prochain épisode.

Aller plus loin…

Vous y trouverez des idées de séjours vélos, randonnées, mais également toute la culture du pays Catalan qui regorge de tant de richesses.

Lire aussi l’article : https://cyclotourisme-mag.com/2021/10/16/la-catalogne-le-paradis-du-cyclisme/

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Jean-Pierre Giorgi – @rodamundu / Alvaro Teixeira Rebelo
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.