Osez le vélo à Milly-la-Forêt !

Depuis maintenant cinq années, le comité départemental de cyclotourisme de l’Essonne   participe à l’action « Osez le vélo à Milly-la-Forêt » en partenariat avec l’association locale et  le collectif citoyen  l’Avenir du Vaudoué. Une action qui a eu lieu le 17 septembre dernier et permis à nos structures de montrer leur savoir-faire dans l’organisation d’une randonnée à vélo à destination de tous.

Le but de la manifestation « Osez le vélo à Milly-la-Forêt » est de promouvoir les déplacements cyclables au sein des communautés de communes de la CC2V (Communauté de communes des 2 vallées) et du Pays de Fontainebleau.

Cette année 2022 était particulière car la date retenue du 17 septembre coïncidait avec les Journées du patrimoine. C’était donc  l’occasion pour le comité départemental de cyclotourisme de l’Essonne de montrer son savoir-faire dans l’organisation d’une Cyclo-découverte® ouverte à tous avec de belles visites.

Le principe de la Cyclo-découverte® a été retenu par les organisateurs et une randonnée fut organisée, à partir de  10 h 30, au départ de la place du Colombier de Milly-la-Forêt. 

Une randonnée vélo à la découverte de Milly-la-Forêt


La randonné débute par la traversée de Milly en passant devant l’office de tourisme, puis la mairie, l’église, le lavoir et le château avant de prendre la piste cyclable direction pour une présentation de l’oeuvre d’art de Jean Tinguely, Le Cyclop.  Une oeuvre créée sur un terrain en plein milieu de la forêt mais qui ne gêne pas. L’artiste sera accompagné dans ses travaux par sa compagne Niki de Saint Phalle et de bien d’autres copains qui viennent créer un morceau de la structure ou apporter un élément particulier comme les deux compressions du sculpteur  César réalisées avec les morceaux d’acier trouvés sur place.

La sculpture, haute de 23 mètres, a été remise en état et les miroirs recouvrant la face du Cyclop ont été réalisés par Saint- Gobain. Le soleil s’y reflète et l’œil éclaire la clairière.

Mais il nous faut repartir en direction de Courances, car nous sommes maintenant attendus pour faire un tour dans le parc et admirer le jardin japonais. Puis contournement du parc pour arriver devant le lavoir double, alimenté par l’une des 14 sources, sources qui permettent d’avoir de nombreux plans d’eau autour du château de Courances

Notre périple passera ensuite par le gué situé sur l’École au niveau de Moulin Galant. La roue du moulin n’est plus visible mais les blocs de grés taillés sur le bord du chemin existent encore.

Enfin retour à Milly -la-Forêt où les différents participants nous ont remerciés pour la balade, certains indiquant passer devant le château mais ne s’y étant jamais arrêtés, ils ont pu découvrir les richesses du patrimoine local. Il leur sera remis un sac « Vivons Vélo », de quoi les satisfaire encore plus.

Cette journée se poursuivra tout l’après-midi avec un discours des maires du secteur Milly, Oncy, Fleury qui ont pour objectif de faire progresser la pratique cyclable sur le territoire et avoir une liaison cyclable jusque Fontainebleau.

Ce fut également une belle rencontre avec la directrice de l’office du tourisme et l’adjointe à la mairie de Milly, qui souhaitent aussi la création de la base VTT rapidement.

Une journée passée sous un beau soleil. Seul regret l’absence des cyclos des clubs essonniens, malgré l’affiche présentée sur le site du comité départemental de cyclotourisme de l’Essonne et l’attrait de la balade en cette journée du patrimoine.

Cet article est issu du Cycloessonnien  bulletin édité par le comité départemental de cyclotourisme de l’Essonne (4 numéros / an). Tous les numéros sont disponibles sur https://essonne.ffvelo.fr/le-cycloessonnien/
 
 
Texte : Michel Le Rouzic, vice-président du comité départemental de cyclotourisme de l’Essonne et délégué départemental tourisme – Photos : Voie douce Milly

 

 
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.