Cyclo’Livres : Itinérances ou poésies sur selle et autres textes…

À chacun sa manière de pratiquer le vélo. Faire une moyenne et battre des records, avaler des kilomètres, mais aussi certains chantent, d’autres écrivent. Et Philippe Sorgniard est de ceux-là …

Il pédale et poétise. Avec lui, toujours un carnet et un crayon pour capter l’inspiration qui fuse. Ses vers s’inspirent de Don Quichotte, acceptent les assauts du vent, épousent des airs de chansons connues de Souchon ou Juliette Gréco, entre autres.

En 2019, il reçoit le prix Flammes de bronze par l’association Flammes Vives de la poésie pour « Le porteur de bidon », sonnet écrit en alexandrins.

Extrait du livre :

Sur la voie bitumée, sans cesse il manivelle
Au rythme des saisons, son geste cadencé.
A l’aurore des pavés, chante sa ritournelle,
Il pédale pour vivre, pour être ce qu’il est.

 

Infos

 

Chaque mois retrouvez la présentation de livres, romans et albums, dans la rubrique « Cyclo’Livres » de la revue Cyclotourisme, la revue officielle de la Fédération française de cyclotourisme

Texte issue de la revue Cyclotourisme de septembre 2022 – n° 726.

Texte : Carmen Burgos – Couverture livre :  Éditions Les 3 Colonnes
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.