Assemblée générale de l’Amicale des Diagonalistes : Au-delà des statuts

Tous les deux ans, la réunion statutaire est l’occasion, le prétexte de retrouvailles pour l’Amicale des Diagonalistes. Cette année, Orbec et le Pays d’Auge ont accueilli la rencontre. Des journées attendues et appréciées de tous.

Le temps d’un séjour aoûtien, les membres de l’Amicale des Diagonalistes ont délaissé les sommets de l’Hexagone – villes départ ou arrivée des Diagonales –pour se rencontrer à Orbec, en Normandie. Quatre journées de parcours touristiques dans le Pays d’Auge et une assemblée générale bisannuelle suivie par plus de 80 amicalistes.

Un comité renforcé


L’assemblée générale, temps fort du séjour, s’est déroulée dans une bonne ambiance et a permis de faire le bilan des deux années écoulées, 2021 ayant été une année exceptionnelle avec 51 nouveaux Diagonalistes. Côté bénévolat, quatre volontaires sont venus renforcer le comité directeur. 

Au-delà de la partie statutaire, c’est la convivialité, le plaisir des retrouvailles qui ont primé au long de ces quatre jours sous un soleil resplendissant.

Des formalités simplifiées


Rappelons que les Diagonales de France sont un brevet de la Fédération française de cyclotourisme placé sous la responsabilité de deux délégués fédéraux Pascal Bachelard et Bernard Boireau. Grâce  à eux et Stéphanie Calluaud, l’inscription aux Diagonales peut, désormais, se faire en ligne.

Petit rappel  sur les Diagonales de France


Les « Diagonales de France », au nombre de neuf, consistent à relier à vélo ou toute machine mue par la seule force musculaire, dans des délais impartis, deux sommets non consécutifs de l’Hexagone français (Dunkerque, Strasbourg, Menton, Perpignan, Hendaye, Brest). Chaque « Diagonale » constitue une randonnée indépendante pouvant être effectuée dans l’un ou l’autre sens. 

Conditions de participation


Les « Diagonales de France » sont ouvertes à tout cyclotouriste majeur licencié à la Fédération française de cyclotourisme.

Tout postulant à une « Diagonale » devra en faire la demande auprès du délégué fédéral par courrier postal ou via le site de la Fédération : https://ffvelo.fr/activites-federales/adherents/les-brevets/brevets-touristiques/brevet-des-diagonales-de-france/

Dans deux ans, c’est dans le sud que les amicalistes devraient se retrouver… l’Aveyron serait sur les rangs !

 
Texte : Georges Golse – Photo : Francis Touzeau (Visite d’Orbec)
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.