La Vendée, terre de vélo

Grâce à ses 1 770 km de pistes cyclables (dont 529 km en site propre), la Vendée est un département touristique où il fait bon pédaler. L’occasion d’allier vélo et tourisme.

Le terme cyclotourisme n’a jamais aussi bien porté son nom qu’en Vendée. Le maillage cyclable permet même de faire le tour de la Vendée à vélo et de découvrir une variété insoupçonnée de paysages (secteur dunaire et forestier, côtes rocheuses et sauvages, marais, bocage…). C’est chaque année plus d’un million de passages cyclistes qui sont comptabilisés sur  la Vendée Vélo. Et vous, connaissez-vous la Vendée ?

Les pistes Vendée Vélo respectent des critères de qualité (qualité du paysage traversé, revêtement roulant, largeur de pistes suffisante, etc.) et de sécurité (pistes en site propre ou bien qui empruntent des routes à très faible circulation routière (moins de 1 000 véhicules/jour).

Entre 2010 et 2019 , le département de la Vendée a investi plus de 18 M € au total pour la réalisation de nouveaux itinéraires cyclables, soit une moyenne de 1,9 M € par an. C’est dire si le département croit au développement du « slow tourisme ».

Deux itinéraires vélo majeurs traversent la Vendée


Vous connaissez sûrement les itinéraires « phares » qui font la fierté de la Vendée ? Il s’agit de La Vélo Francette® et de La Vélodyssée®.

À eux deux, ces itinéraires drainent une majorité de voyageurs à vélo. Mais la volonté du département est d’attirer des familles ou des personnes moins expérimentées, qui cherchent des randonnées à la journée ou sur un week-end en toute quiétude et confort. Pour cela des offres spéciales sont proposées.

Ces deux véloroutes ne font que traverser le département, l’idée est de garder les cyclistes à l’intérieur du périmètre du département. Il y a largement de quoi faire.
 

Les itinéraires en détails

La Vélo Francette®


Cet itinéraire de 600 km entre Ouistreham et La Rochelle traverse le sud de la Vendée sur une dizaine de kilomètres dans le marais poitevin entre l’île d’Elle et Damvix en longeant pour partie la Sèvre niortaise. La Vélo Francette® est connectée avec d’autres itinéraires Vendée Vélo permettant ainsi une échappée jusqu’à Maillezais ou Fontenay-le-Comte.

La Vélodyssée®


Cette EuroVelo de 1 200 km, longe le littoral vendéen sur 200 km (dont plus de 125 km en site propre). De Bouin à Saint-Michel-en-L’Herm, c’est une variété de paysages (côtes sauvages, plages de sable fin, marais, forêt…) qui ravira petits et grands.
 

Des aires de services le long des pistes


La VendéeVélo ce n’est pas seulement une offre de pistes cyclables, c’est également des aires de services dédiées aux touristes à vélo. Sur la Vélodyssée®, un effort particulier a été engagé depuis 2019. À terme, sur les 200 km de cet itinéraire en Vendée, ce sont 19 aires de services qui vont voir le jour, soit une aire tous les 10 à 15 km.

Des itinéraires à la portée de tous


Si nous faisons abstraction des deux  véloroutes, il existe une multitude de petites randonnées à faire sur une journée ou un week-end. Des dizaine d’exemples sont disponibles sur le site https://vendeevelo.vendee-tourisme.com/itineraires/

Conclusion


Si vous lisez notre site Internet c’est que le voyage ou l’évasion à vélo fait partie de votre ADN. La Vendée de par sa localisation, son climat et ses paysages sera à coup sûr la destination idéale pour vos « micro-aventures » familiales ou entre amis. Alors pour votre prochain séjour, n’hésitez pas à consulter les offres !

Plus d’information sur  https://vendeevelo.vendee-tourisme.com/

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : DR / vendée-tourisme
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.