Cyclo’Livres : Mon Ventoux

Dans la roue de l’auteur, Arnaud Caël, nous allons nous prendre au jeu de l’ascension du mont Ventoux et découvrir quelques anecdotes.

Préfacé par Bernard Thévenet qui remporta l’étape au sommet du mont Ventoux en 1972, voici un petit opus entièrement dédié au « Géant de Provence », au « Mont Chauve », au terrible mont Ventoux dont on voit le sommet de bien loin, longtemps avant de l’escalader, comme pour défier celles et ceux qui s’y attaquent. Que ce soit par le versant nord, côté Malaucène, par Bédouin, côté sud ou par Sault, versant le plus abordable, ce grand « colosse » ne se laisse pas dompter facilement.  

Dans la roue de l’auteur, nous allons nous prendre au jeu de l’ascension et découvrir quelques anecdotes. La première femme à l’avoir grimpé fut une certaine Marthe Hesse en 1902. La fille de Tom Simpson en a fait son lieu de pèlerinage. Les « Cinglés du Ventoux », eux, ne se contentent pas d’une seule ascension dans la journée… 

À chacun son Ventoux, celui de l’auteur est sportif et jouissif. 

Infos 

  • Éditions : Andersen
  • Nombre de pages : 96 pages
  • Format : 19 x 12 cm
  • Parution : mars  2022
  • ISBN : 979-10-95679-32-5
  • Prix : 9,90 €   

 

Chaque mois retrouvez la présentation de livres, romans et albums, dans la rubrique « Cyclo’Livres » de la revue Cyclotourisme, la revue officielle de la Fédération française de cyclotourisme

Texte : Carmen Burgos – Visuel couverture : Éditions Andersen
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.