Semaine fédérale 2022 – Jour 3 : De Napoléon à l’andouille en quelques tours de roues

 
Ce mardi, les circuits route mettent le cap vers le sud-ouest de Loudéac, pour découvrir Pontivy, Guéméné, et pour les plus téméraires : Plouay, là où la petite reine est star. Pendant ce temps plusieurs participants avaient enfourché leur Gravel, depuis dimanche. Le vélo sous toutes ses formes, c’est par ici !

À Guéméné, l’andouille est reine


Guéméné-sur-Scorff était au kilomètre 57 pour les deux plus grands parcours du jour. Les cyclotouristes aimant le patrimoine culinaire, alors ils n’ont pas manqué de découvrir la saveur unique de l’andouille de Guémené. Ce symbole de la gastronomie locale résulte d’un savoir-faire ancestral. C’est une charcuterie à base de chaudins de porc enfilés les uns sur les autres pour former une andouille, qui est fumée puis cuite à l’eau. 

Mais Guéméné est aussi une jolie cité de caractère avec par exemple la Porte des Rohan… Cette famille est partout en Bretagne, nous l’évoquions hier !

L’Histoire à la croisée des routes

Les participants ont déjà pu profiter du patrimoine important de la région depuis dimanche. Aujourd’hui, en rejoignant Guéméné depuis Melrand, nombreux s’arrêtaient pour une photo devant le calvaire.

Et c’est à Pontivy, que nous croisions des cyclos à pieds dans les rues médiévales bordées de maisons à colombages. Ici, c’est l’Histoire en plusieurs temps : on y valse entre le Moyen Âge, la Renaissance et l’Empire. Car Napoléon y a imposé sa marque avec des avenues rectilignes aux façades néoclassiques.

Des circuits de Gravel pour la première fois à la SF !


La Semaine fédérale fait se rencontrer toutes les pratiques du vélo autour de Loudéac. Cette année, les trois premiers jours ont été consacrés à des circuits Gravel, pour accompagner le développement de cette pratique récente, compromis entre le vélo de route et le VTT. Et les adeptes étaient au rendez-vous, même en famille. On pouvait même y trouver des cyclotouristes qui avaient décidé de sortir des « routes battues », en changeant juste leurs pneus pour essayer.

Aujourd’hui par exemple, trois circuits de niveaux de difficultés différents invitaient à rouler en pleine nature, en longeant étangs et cours d’eau, dont le fameux canal de Nantes à Brest évidemment. Le point d’orgue a été le point d’accueil de Saint-Gonery mené de main de maître par monsieur le Maire en personne, entouré de nombreux bénévoles : avec galettes saucisses et chansons très locales, écrites et composées par deux jeunes du village.

Une bien belle journée, sous le soleil évidemment ! Demain, les cyclotouristes mettront le cap vers l’Armor, pour tremper les socquettes dans la baie de Saint-Brieuc. Il y aura aussi les premiers parcours VTT, autour de Ploeuc-l’Hermitage.

Texte : Bertrand Houillon – Photos : Anissa Sidi-Moussa, Jean-Claude Henry et Bertrand Houillon

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.