Semaine fédérale, demandez le programme !

Nous sommes à quelques jours de la Semaine fédérale à Loudéac. Nous vous dévoilons le programme route, Gravel et VTT. N’oubliez pas votre crème solaire !

Afin d’en savoir un peu plus sur les coulisses de l’organisation de la prochaine Semaine fédérale à Loudéac nous avons interroger les membres de la Cosfic 2022 et notamment Jean-Charles Harzo, président du CoDep 22 et coresponsable de la Cosfic qui nous parle de de « son rêve » devenu réalité : « Dans la vie, une activité sportive régulière permet d’assurer un équilibre mental et physique tout en préservant et développant son capital santé et avec ses 70 clubs et près de 3 000 licenciés, le département des Côtes-d’Armor fait bonne figure sur l’échiquier breton. Impliqué depuis très longtemps dans différentes organisations sportives locales, régionales et nationales, en particulier les Semaines et critérium jeunes, j’ai aussi participé à de nombreuses Semaines fédérales. C’est ainsi qu’a germé l’idée d’en organiser une dans mon département. Mais pour ce faire, plusieurs conditions s’imposaient : trouver un noyau dur et soudé de bénévoles ayant une volonté de prendre des responsabilités, un club cyclotouriste d’appui avec une expérience des grands rassemblements et, surtout, une collectivité territoriale dotée à la fois de structures suffisantes et adaptées pour l’organisation d’un tel évènement et souhaitant aussi se projeter dans l’aventure. Et c’est à Loudéac, au cœur même de la Bretagne, que mon rêve se réalise et qu’aujourd’hui, telle une ruche bourdonnante, des hommes et des femmes, tous bénévoles, s’activent dans les équipes du comité d’organisation et travaillent d’arrache-pied pour faire découvrir aux cyclotouristes et à leurs accompagnants tous les atouts touristiques, patrimoniaux, culturels, gastronomiques de notre belle Bretagne et en particulier du Cœur de Breizh. »

Les parcours route

Sans tout vous dévoiler, car c’est aussi l’effet de surprise qui fait l’attrait spécifique des Semaines fédérales de cyclotourisme, nous allons susciter votre curiosité en vous situant les parcours sur route à travers les sites remarquables que nous avons déjà vantés dans la revue Cyclotourisme de janvier. Vous allez rouler sur les traces de grands champions qui ont marqué l’histoire du Tour de France pendant des années et qui sont issus de notre territoire breton. Une plaque tournante à 360° à partir de Loudéac.

  • Le dimanche: plongez vers l’ouest en plein cœur du Centre Bretagne vers le lac de Guerlédan. Vous emprunterez le chemin de halage de la Rigole d’Hilvern réhabilité en Voie verte. Certains d’entre vous poursuivront jusqu’à Corlay protégé par son château-fort du XIIesiècle et aussi pays du cheval et de l’épagneul breton. Le retour se fera à travers une campagne verdoyante par la route du lin et la maison des toiles.
  • Le lundi : cap vers le sud en direction du Morbihan tout proche avec au programme la «Vie de châteaux »: château de Josselin de style gothique flamboyant et château médiéval des ducs de Rohan. Si vous poussez jusque Plumelec, la petite cité reine des courses cyclistes, les plus courageux pourront se mesurer dans la montée de la fameuse côte de Cadoudal, rendue célèbre par Bernard Hinault. Sur votre route aussi, pourquoi pas une petite pause au musée des métiers à La Chèze ?
  • Le mardi : flânez entre les rivières du Blavet et du Scorff en passant par Guémené-sur-Scorff, célèbre pour son andouille au goût incomparable. La ville impériale de Pontivy, autrefois Napoléonville, toute en contraste, méritera aussi votre attention. Quelques coups de pédales supplémentaires vous conduiront à Plouay, autre ville star du cyclisme qui a notamment accueilli les championnats du monde de cyclisme sur route.
  • Le mercredi : cap au nord, « De la terre à la mer », depuis le territoire du tissage du lin, la petite cité de caractère de Quintin (tirée au sort pour participer à la prochaine élection des Plus Beaux Villages de France), les chaos du Gouët, véritables joyaux naturels sculptés au cours des siècles dans le massif granitique. Empruntez ensuite les parcours d’entraînement de Bernard Hinault pour atteindre la baie de Saint-Brieuc bordée de falaises, petites stations balnéaires et réserve naturelle de milliers d’oiseaux migrateurs.
  • Pour le traditionnel pique-nique du jeudi : le parcours vous conduira à nouveau en plein Centre Bretagne, à l’abbaye de Bon Repos en longeant le canal de Nantes à Brest, le long du Blavet. Sur le parcours, vous découvrirez le village des Forges des Salles, bel exemple du patrimoine industriel sidérurgique costarmoricain et le canyon des gorges de Daoulas. À un moment, il vous faudra des muscles bien chauffés pour affronter la fameuse côte de Mur-de-Bretagne où Jean Robic fit impression… en 1947 !
  • Le vendredi : en direction de Rennes, « Du Mené à la Rance » qui prend sa source à Collinée dans le Mené avant de devenir un fleuve qui va alimenter l’usine marémotrice du barrage éponyme aux portes de Saint-Malo. Découvrez la base sports-nature du Pont Querra avant de traverser de beaux petits villages, véritables écrins de verdure et invitations à la détente. Poursuivez en lisière de la forêt de la Hardouinais près de Merdrignac et, si les kilomètres ne vous font pas peur, ne ratez pas le musée dédié à Louison Bobet, sur les traces d’un cycliste de légende à Saint-Méen-le-Grand.
  • Le samedi : cap au nord encore. Vous franchirez tout d’abord le mont Bel-Air, point culminant du département (339 m !) en traversant le Mené et pourrez admirer le charme de Moncontour avant de faire une pause au point d’accueil de Lamballe. Capitale du Penthièvre et fief du solide postier breton, un tour de ville vous fera découvrir le haras, le musée Mathurin Méheut entouré de maisons à colombages et l’imposante collégiale Notre-Dame. La côte est de la baie de Saint-Brieuc sera alors à portée de roues pour longer les stations balnéaires du Val-André et d’Erquy (célèbre par son port de pêche et la coquille Saint-Jacques) avec une vue grandiose sur le « Grand site de France Cap d’Erquy – Cap Fréhel ». Un circuit avec départ décalé à partir de Plémy permettra également de faire profiter à un plus grand nombre de cette escapade en bord de mer.

À noter : le mercredi et le vendredi en soirée, vous pourrez assister (sur réservation) au superbe spectacle « son et lumière » sur le site de l’abbaye de Bon Repos*.

Des bénévoles très motivés

Vous le savez bien sûr, la tradition d’accueil des Bretons n’est plus à faire ! Ils seront là, les 400 ou 500 bénévoles au bord des routes et des chemins pour vous encourager. Ils seront là aussi dans les 21 points d’accueil dispersés sur les circuits dans les villes et les villages typiques pour vous permettre des pauses gourmandes réparatrices et vous faire déguster les spécialités culinaires locales. Vous apprécierez sûrement ces moments de détente agrémentés d’animations musicales et de spectacles avant de repartir sur les routes. Venez nombreux à Loudéac, nous serons présents tous ensemble avec un objectif commun : vous recevoir sans vous décevoir.

Les parcours Gravel et VTT

Parcours rigoureusement sélectionnés par Gilles Quéro, responsable de la section VTT de l’Amicale cyclo de Loudéac. Trois journées dédiées au Gravel vous attendent avec des circuits journaliers de 30 à 90 km les dimanche, lundi et mardi. Quelques ascensions bien ciblées viendront justifier des dénivelés allant jusqu’à 960 m.
Vous irez à la découverte du barrage de Bosméléac par la Rigole d’Hilvern, emprunterez la Voie romaine et la Voie verte vers les ruines du château de La Chèze et le musée des Métiers. Vous longerez le canal de Nantes à Brest, comme fil rouge, vers l’abbaye de Timadeuc, le port fluvial de Rohan et vous pourrez profiter de petites pauses, notamment au point

Depuis la fin des années 1980, le club de Loudéac s’est lancé dans le VTT en instaurant des randonnées dans la forêt de Loudéac.
Inconditionnels vététistes à la recherche de sensations ou amateurs de nouveaux défis, nos itinéraires balisés vous permettront d’allier sport et nature dans des secteurs incontournables.

  • Premier rendez-vous dans la nature sauvage du pays de Guerlédan et son immense lac artificiel de 400 ha. Une immersion dans des espaces naturels chargés d’histoire et aux paysages variés en longeant le canal de Nantes à Brest.
  • En second lieu, entrez dans la forêt de Loudéac à travers chemins et sentiers, tantôt roulants, tantôt techniques, pour varier les sensations.
  • Le troisième jour, l’aventure vous conduira vers le Morbihan, le long de la vallée du Lié bordée de nombreux vestiges de l’occupation humaine, mégalithes près de Plœuc-sur-Lié, tumulus et enceinte circulaire datant du néolithique à Plouguenast, et bien d’autres…
  • Le quatrième jour, cap sur la forêt de Lorge et Plœuc-sur-Lié où vous emprunterez des circuits utilisés pour la Coupe de France VTT. Vous suivrez alors les traces de notre championne locale, Julie Bresset. Une occasion rêvée de gravir la fameuse côte des halles qui fait si mal aux jambes !

Infos VTT et Gravel

  • En pratique 
    Le samedi 30 juillet, vous aurez accès à tous nos circuits, Gravel et VTT, sur vos Smartphones en téléchargeant l’application « Bretagne Centre Randos ». Votre téléphone vous servira ensuite de GPS.
  • Et après…
    Prenez date : le club se propose de vous faire continuer l’aventure Gravel, en organisant au printemps suivant, un weekend – raid de 254 km en deux jours !

Le village fédéral

Il prend forme à l’hippodrome de Calouët. Yannick Blanchard, organisateur et président de l’Amicale cyclo de Loudéac, et Marcel Le Corre font équipe pour mobiliser les membres du club cyclotouriste local dans l’organisation du village fédéral. Vous pouvez faire confiance à ces « pros de l’accueil » dont la réputation n’est plus à faire dans le milieu cyclotouriste car, tous les quatre ans depuis 1979, ils mettent régulièrement tout leur savoir-faire dans l’accueil à Loudéac des milliers de cyclistes engagés sur le légendaire Paris-Brest-Paris. C’est donc avec un enthousiasme au top que toute l’équipe s’affaire depuis des mois pour relever ce nouveau défi : faire de l’édition 2022 un moment inoubliable pour les participants.

L’hippodrome de Calouët offre une situation exceptionnelle, à deux pas du centre-ville, pour que toutes les installations nécessaires au confort des cyclotouristes y trouvent une place de choix. C’est certainement une des premières fois dans l’histoire des Semaines fédérales que l’ensemble des infrastructures d’accueil des cyclos du village fédéral vont se retrouver pratiquement dans la ville d’accueil.

Les associations locales s’engagent aux côtés des organisateurs et apportent leur soutien actif à l’évènement en prenant en charge le service de restauration sous chapiteaux dans les campings fédéraux CF1 et CF2.

L’adhésion au projet de la collectivité locale et l’appui technique apporté facilitent cette organisation qui va permettre l’installation générale des chapiteaux, des barnums, des parcs à vélo, l’installation des stands des exposants, l’accueil administratif et la boutique de la Cosfic. L’enceinte de l’hippodrome offre par ailleurs un autre avantage essentiel, celui d’avoir un dispositif d’entrées sécurisé facilitant les contrôles d’accès. Le tout, à proximité du centre-ville et des commerces avec la mise en place d’un plan de circulation spécifique simple et rapide.

La ville se charge de créer l’ambiance festive le mercredi à Loudéac avec la mise en place de plusieurs scènes musicales dans divers quartiers de la ville, le tout clôturé par un feu d’artifice comme bouquet final à la tombée de la nuit.

Le mot du président

Dominique Lamouller tient à rappeler : « La Semaine fédérale est une pratique sportive et éducative à la fois, libre, conviviale et sans contrainte ni de temps, ni de performances. C’est un moment important de rencontres, d’échanges en toute convivialité. La pratique du vélo, c’est un moyen de faire du tourisme, pour chacun selon ses moyens physiques, financiers et ses goûts. C’est une manifestation permettant de favoriser toute l’année une certaine émulation dans un but de plaisir et de santé. »

Fidèles à cet esprit, de nombreuses activités pour tous et tous les jours sont prévues :

  • Un accueil handi pour permettre aux vélos spéciaux de partager cette grande fête du cyclotourisme avec tout le monde.
  • Un point accueil jeunes pour des circuits encadrés par des moniteurs cyclotouristes : vélo le matin et activités diverses en après-midi.
  • Des Cyclo-découvertes® à la journée avec visites de sites autour de Loudéac. Pique-nique tiré du sac.
  • Une journée spécifique pour faire découvrir les bienfaits pour la santé de la pratique du vélo sur un parcours accessible à toutes et à tous.
  • Sans oublier les accompagnants pour lesquels des randonnées pédestres et des excursions en bus seront accessibles sur réservation.

Infos pratiques

Texte Marité Leroux – Mis en forme par Michel Savarin et Jean-Pierre Giorgi – Photos : Jean-Claude Henry
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.