Interview de Dominique Lamouller, président de la Cosfic 2022

La parole est donnée à Dominique Lamouller, président du comité d’organisation de la prochaine Semaine fédérale internationale de cyclotourisme.

Chaque année, la Semaine fédérale internationale de cyclotourisme est organisée début août. En 2022 rendez-vous en Cœur de Breizh avec des paysages à couper le souffle remplis d’histoire, de mythes et d’émotion…

Rencontre avec Dominique Lamouller

 Quelle a été votre idée première en acceptant cette présidence ? 

J’ai accepté ce grand challenge car nous étions trois personnes pour piloter : Jean-Charles Harzo, président du CoDep 22, lanceur de cette grande aventure, puis Yannick Blanchard, président de l’Amicale cyclo de Loudéac, très motivé sur ce choix et moi-même. Nous avons aussitôt constitué la Cosfic 2022 autour de 25-30 bénévoles et onze commissions. À ce jour, plus de 300 volontaires sont inscrits à nos côtés. Personnellement, je pense que la Semaine fédérale de cyclotourisme doit être la vitrine des activités de notre Fédération. Force est de constater que la pratique « route » reste toujours prédominante. C’est pourquoi, l’idée des organisateurs a été de se démarquer en élargissant à des pratiques nouvelles, idée aussitôt adoptée par Gilles Quéro, responsable de la section VTT de l’Amicale cyclo de Loudéac et de la commission VTT de la SF 2022. 

À quelles disciplines avez-vous alors pensé ? 

Dans un premier temps, nous avons eu l’idée de créer la Verte Tout-Terrain « Cœur de Breizh» sur quatre jours et de l’intégrer de façon très concrète dans le programme général de la SF. Les Vertes Tout-Terrain sont très recherchées en France et l’une des plus célèbres est celle des Roch des Monts d’Arrée, région située à proximité. Ici les espaces naturels protégés méritent la visite autant que le respect. Petit à petit, Gilles Quéro a lancé la possibilité de compléter cette Verte Tout-Terrain par trois jours de Gravel. Des circuits spécifiques ont été balisés tout spécialement avec la certitude que ces parcours resteraient pérennes. Un terrain de jeu d’exception pour la pratique de cette nouvelle discipline de plus en plus populaire en Europe qui permet de profiter plus largement des grands espaces en alternant routes et sentiers pour découvrir de nouveaux sites parfois oubliés. Une belle incitation au voyage grandeur nature. 

Quand on parle de vélo à Loudéac, quelle image vous vient à l’esprit ? 

Sans hésiter, c’est la ville étape incontournable du Paris-Brest-Paris (PBP), à l’aller puis au retour et cela depuis de nombreuses années. Et avec ce clin d’œil, une autre idée a vite germé d’autant que la prochaine édition du PBP aura lieu en 2023. On ne pouvait pas manquer de marquer de cette empreinte notre Semaine fédérale. Nous avons donc concocté deux brevets de 300 km et 600 km qualificatifs pour le Paris-Brest-Paris 2023. Une occasion pour faire venir les adeptes de la discipline repérer les nombreuses montées de nos « petites montagnes » à traverser pour rejoindre Brest et découvrir un secteur un peu méconnu de la Bretagne. 

Encore un mot pour conclure ? 

Je voudrais que la Semaine fédérale évolue pour accueillir l’ensemble des pratiques de cyclotourisme. Nos propositions doivent faire en sorte qu’il y en ait pour tous les goûts, qu’elles soient adaptées aux moyens de chacun, avec des vélos différents répondant à ces variantes. Que la SF soit immanquablement le carrefour de tous les adeptes de vélo et de tourisme à vélo. 

Toutes les infos sur la semaine fédérale sur https://sf-loudeac.bzh/

Texte de Marité Le Roux, Cosfic 2022 – Mis en forme par Michel Savarin 
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.