Test : Téléphone Crosscall Action-X5, taillé pour l’aventure !

Le nouveau téléphone Action-X5 de la marque française Crosscall  est conçu pour les aventuriers. Est-il idéal pour le cyclotourisme ?

Le cyclotourisme, c’est partir à la découverte de nouveaux paysages. Que vous soyez en France ou à l’étranger, votre téléphone se transformera en « couteau suisse ». Il vous permettra, bien évidemment, de téléphoner mais également de naviguer par le biais d’application GPS, de faire des photos ou des vidéos pour immortaliser cette randonnée puis de les poster sur les réseaux sociaux pour donner « le goût  aux autres » de partir à l’aventure.

Autrefois, il fallait un téléphone, un GPS ou carte, un appareil photo, une caméra et un ordinateur pour envoyer tout cela sur le net. Désormais, tout est réuni au creux de votre main.

Présentation de la marque Crosscall


C’est assez rare pour le signaler, Crosscal est une marque française basée à Aix-en- Provence. Elle fut créée en 2009 par l’actuel président Cyril Vidal. Au fil du temps, la marque n’a eu de cesse de grandir pour aujourd’hui être disponible dans 14 pays dans le monde et employer 200 salariés.
 
Malgré les nombreuses levées de fond, le capital reste 100 % français. Crosscall reste une exception et l’une des rares entreprises à taille humaine dans le paysage mondial de la téléphonie. De plus, elle est la seule à garantir ses produits trois ans, c’est dire si elle est sure d’elle. Alors lançons un cocorico !
 

À qui se destine le Crosscall Action X-5 ?


Le point fort de ce téléphone est sa résistance aux chocs, à la poussière et à l’eau. Il se destine aux professions qui nécessitent un appareil solide, comme pour les militaires, les ouvriers, etc… car sa solidité n’est plus à prouver. Il est de loin le téléphone le plus solide du marché. Il sera donc parfait pour les « baroudeurs » à vélo.
 

Spécifications techniques

  • Résiste aux chutes de plus de 2 mètres sur du béton.
  • Résiste à l’eau durant 30 mn (mer ou piscine) et jusqu’à 2 m de profondeur.
  • Écran en Gorilla® Glass de 0,8 mn.
  • Durée de la batterie : cette batterie de 3 850 mAh pour vivre des aventures sur la durée ; 25 heures en communication ; 22 jours en veille et 11 heures en mode GPS.
  • Deux cartes Sim pour avoir un téléphone pro et perso dans le même terminal.
  • Le X-BLOCKER permet une attache plus sure en complément de l’aimantation native.
  • Pour les vidéos, un stabilisateur vous évitera un effet « bougé ». Avec l’Hyperstab, l’horizon reste droit sur chacune de vos vidéos.
  • Une utilisation amusante pour ceux qui roulent en groupe, une fonction talkie-walkie avec l’application X-TALK intégrée.
  • Pour terminer cette présentation, des orifices sont creusés en bas à droite de l’appareil pour y passer une dragonne de sécurité ou un tour de cou ce qui vous permet d’avoir toujours le téléphone proche de vous tout en ayant les mains libres.

Des accessoires bien pratiques


La liste des accessoires suivant est vendu séparément de l’appareil, mais rendent la vie plus simple.
  • X-Dock : support de charge pour la maison ou le bureau qui permet grâce à l’alimentation d’avoir toujours un œil sur l’écran, même en charge. Prix : 39,99 €
  • X-Bike : support pour vélo (ou moto) qui permet de suivre une trace ou de s’orienter via son GPS. Prix : 29,99 €
  • X-Chest : sûrement l’accessoire le plus drôle pour les casse-cou à vélo. Il permet de fixer le téléphone sur la poitrine pour enregistrer des « images embarquées » plus vraie que nature. Prix : 49,99 €
  • Sans oublier le X-Car pro : indispensable pour la voiture. Prix : 59,99 €

Mon avis sur le Crosscall Action-X-5

En théorie, ce téléphone à tout pour plaire : il est Français, il est résistant, d’une bonne autonomie. Mais dans les faits, comme pour les précédents modèle, ce qui pêche, c’est la qualité des photos et de l’écran.

Aujourd’hui, les marques comme Apple ou Samsung nous ont habitué à un standard de qualité qui nous empêche de revenir en arrière. Certes, le prix n’est pas le même, je possède un Iphone 11 pro qui coûte le double du prix du Crosscall. Mais les photos et vidéos sont quasiment de qualités professionnelles.

Points très positifs, les accessoires, j’ai été très agréablement surpris par le support pour vélo, qui m’a accompagné sur plusieurs sorties (routes) sans soucis de stabilité.
Le support est équipé comme la plupart des accessoires d’un aimant permettant une parfaite adhérence, le X-Link. Vous rajoutez à cela un X-Blocker un clip en plastique qui vient rajouter une sécurité supplémentaire et vous obtenez une « fusion » entre le téléphone et le support vélo. Parfait pour le gravel ou le VTT. Personnellement sur route, je n’ai eu aucun souci.

Le support de voiture est également très bien pensé car il intègre lui aussi un aimant et un système d’alimentation électrique intégré au support ce qui est très malin.

Pour conclure, le design est magnifique avec des lignes épurées qui viennent formés des sillons à l’arrière, rehaussé par des micro-perforations qui apportent du grip sur les parties en contact avec la main.

Ce téléphone sera parfait pour les aventuriers à vélo qui ne souhaitent pas se soucier de la fragilité de leur téléphone. Sa batterie longue durée les accompagnera sur de belles randonnées. Si vous n’êtes pas un « pro » d’Instagram, la qualité des photos et vidéos (à conditions que la lumière soit suffisante) devrait vous satisfaire.

NB : j’ai testé ce téléphone Crosscall durant un mois, de mi-décembre à mi-janvier.

Plus d’information sur le site https://www.crosscall.com/

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Crosscall
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.