La sécurité, priorité de la Fédération française de cyclotourisme

Parmi les grandes missions de la Fédération française de cyclotourisme, nous trouvons le respect de l’éthique du cycliste, et du code de bonne conduite des licenciés, mais aussi la sécurité des pratiquants.

La pratique du vélo n’a jamais été autant d’actualité que durant ces deux dernières années de pandémie. Les ventes et la pratique au quotidien atteignent des records que nous n’aurions jamais imaginé. Cependant, il y a une énorme différence entre une randonnée un dimanche matin avec les collègues du club cyclo et se rendre chaque jour au travail ou à l’école avec sa bicyclette ! Le « Savoir rouler à vélo » enseigné aux plus jeunes, aurait parfois d’un écho chez les adultes.

En effet, se retrouver dans le trafic d’une grande ville n’a rien d’une sinécure… heureusement et c’est peut-être le seul bon côté de la pandémie, il y a eu un « boum» dans la création de pistes cyclables. Aux cyclistes de les utiliser, mais même avec cela, le partage de la route en toute sécurité n’est pas simple ! La bonne cohabitation de tous les acteurs nécessite bien sûr le respect du Code de la route mais aussi un comportement citoyen de la part de chaque usager.

 
C’est pourquoi, la Fédération française de cyclotourisme s’est donné comme priorité pour les années à venir de mener une politique de prévention et d’information sur la sécurité routière.
 

La sécurité passive


En intervenant régulièrement à tous les échelons de l’État, la Fédération française de cyclotourisme a pour volonté de se positionner comme l’interlocuteur de référence auprès des pouvoirs publics et des collectivités locales en matière de prévention routière et d’évolution du Code de la route.
 
L’objectif est de communiquer sur les contraintes et les dangers grandissants auxquels sont confrontés tous les cyclistes, et obtenir la mise en œuvre d’une politique volontariste pour une meilleure prise en compte de leurs pratiques, tant au niveau de la qualité des voiries que de leur entretien.
 

La sécurité active


La Fédération française de cyclotourisme n’a cessé de sensibiliser ses adhérents à la sécurité routière, pour le respect du Code de la route, et l’incitation au respect mutuel entre tous les usagers… Ses actions portent véritablement leurs fruits, et à titre d’exemple : sans pour autant l’avoir rendu obligatoire, plus de 90 % de ses adhérents portent désormais le casque. Ce travail de prévention est coordonné et mis en place par une organisation pyramidale au sein même de ses structures :
  • une commission nationale de Sécurité,
  • des coordonnateurs inter-régions,
  • un délégué de CoReg dans chaque région,
  • un délégué départemental dans chaque département,
  • et plus de 3000 délégués de club dans tout l’Hexagone.
  •  

Plus d’informations sur le site de la Fédération : https://ffvelo.fr

 

Texte : Fédération française de cyclotourisme – Photo : Jean-Luc Armand
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.