Copenhague, un exemple à suivre…

Pourquoi les pays du Nord sont bien plus développés dans le « savoir rouler à vélo » ?

À Copenhague, faire du vélo c’est sans aucun danger. Des codes simples, des règles de sécurité et un sens civique très développé font que les Danois se déplacent merveilleusement biens. Des bandes bleues pour les passages, des stops avancés de cinq mètres par rapport aux voitures, des feux vélos qui passent au vert cinq secondes avant les voitures, sécurisent largement les carrefours. Sur les voies, suivant la limitation de vitesse, la chaussée peut être partagée ou bien dotée d’une bande cyclable. Les pistes cyclables sont parfois surélevées renforçant ainsi la sécurité mais aussi la fluidité du trafic.

Pour en savoir plus, lire l’article sur : https://www.geo.fr/voyage/copenhague-a-velo-pourquoi-cest-sans-danger-205757

Texte : revue fédérale – Photo : Julian Hacker-Pixabay
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.