La SNCF lance une enquête sur l’amélioration des transport de vélos dans les TER

Cette enquête de la SNCF a pour objectif de recueillir vos habitudes en lien avec le vélo dans les TER. Votre avis est important !

 Le vélo est actuellement au cœur des préoccupations de la SNCF sur ses lignes TER. Que vous soyez utilisateur régulier, occasionnel ou non utilisateur, n’hésitez pas à répondre à cette enquête.

Pour répondre à l’enquête, c’est ici : https://room.myfeelback.com

Pour y voir plus clair sur la relation entre les cyclistes et le train, nous avons interrogé un ancien cadre de la SNCF, licencié de la Fédération française de cyclotourisme. Son constat est factuel avec pour conclusion : « peut mieux faire… ».

Train + vélo je t’aime moi non plus


Le transport des vélos dans les trains régionaux ou TER a souvent été un problème : entre l’attente de l’ouverture du fourgon ou demi fourgon de la Micheline dans lequel on hissait sa bécane ; aux clients assis sur les strapontins de l’AGC (Autorail Grande Capacité) qui ne comprennent pas que cet espace soit réservé pour suspendre les vélos, sans parler de la joyeuse pagaille que provoque l’arrivée d’une famille de cyclocampeurs chargée à 17 h dans le nouveau matériel type Régiolis.

L’engouement pour la petite reine tant pour aller au boulot que pour se promener entraîne un accroissement des vélos dans les trains et ce n’est pas sans créer des problèmes de cohabitation.

La direction générale TER lance une enquête pour l’ensemble des régions sur l’utilisation des TER par les cyclistes vélotaffeurs,  randonneurs, cyclovoyageurs, etc. 

À nous de nous faire entendre sachant que chaque région décide de sa politique tarifaire (prix, canaux de distribution), matériel et de l’offre de transport. Ainsi l’été en Bretagne il faut prendre une réservation payante par internet pour son vélo et ce pour chaque train tandis que les Pays de Loire demande de réserver gratuitement une place l’été et que la plupart des autres régions nous laissent monter dans les trains acceptant des vélos (tandems tricycles remorques exclus).

Plus nous serons nombreux à répondre à cette enquête et plus nous aurons de chance d’infléchir les décisions en notre faveur. Alors cliquons !

Patrick Le Saux (CoDep 35)

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : DR
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.