La Route de la soie, une aventurière à vélo sur la trace de Marco Polo

Ce film retrace le voyage à vélo que Claire Gothon a entrepris sur les traces de Marco Polo entre Venise et l’Asie centrale.

Claire Gothon est une enfant du cyclotourisme, depuis son plus jeune âge, elle vit au rythme des randonnées de ses parents qui sont des « mordus » de la bicyclette. Tous les deux licenciés au club cyclo d’Annecy.

« Mes deux parents ont toujours baigné dans le vélo. Le week-end, nous mangions tard car ils rentraient tard de leurs sorties longues », se souvient Claire avec amusement.
« Nous vivions à Annecy et le sport était toujours présent chez nous. Mes parents ont fait des Audax, des Paris-Brest-Paris et ma mère a participé à l’aventure Paris-Pékin organisé par la Fédération. Chez nous, la revue fédérale  Cyclotourisme était toujours présente sur la table du salon. Pour ma part, je n’ai presque jamais fait de vélo de route, je faisais du VTT car j’avais besoin d’évasion, surtout à l’époque où je vivais à Paris, retrouver la végétation était un besoin vital. »

Si vous rajouter à cela la pratique intensive de la course à pied par le biais de semi-marathon, nous pouvons l’affirmer, notre aventurière est une sportive accomplie !

Une tête bien faite…


Nous avons dressé le portrait de la sportive, mais Claire se définie surtout comme une artiste. Depuis une trentaine d’années, elle parcourt le monde avec ses différents medium artistiques pour entrer en communication avec l’autre.
Elle aime se comparer à Molière dans la façon de présenter son travail en se rendant dans chaque lieu où la culture n’a pas forcément accès. C’est pourquoi, dans son voyage sur les traces de Marco Polo elle amène dans ses bagages une exposition itinérante qui lui permettra de communiquer avec les gens rencontrés et d’allumer cette petite flamme qui est en chaque être humain.

Un film pour retranscrire le voyage de Marco Polo


Ce voyage était une évidence pour Claire, fan du marchand italien qui a rejoint la Chine et en a tiré un livre intitulé le Livre des merveilles.
 
Elle veut marcher sur ses pas et  faire le même type de rencontres que Marco Polo a pu faire lors de son voyage,  et en faire un film.

Le déclic, une résidence artistique à Venise durant sept mois. Durant cette période, elle prend la décision et se donne les moyens de monter cette odyssée. Elle en ramènera un documentaire qui, au-delà du témoignage, est une véritable déclaration d’amour à l’aventure humaine jonchée de rencontres toutes plus attachantes les unes que les autres.

Rencontre avec Claire Gothon

Votre destin semblait tout tracé pour l’aventure à vélo ?


Je vais peut-être faire sourire mais partir pour un grand voyage à vélo comme celui-ci ne nécessite pas un entraînement physique particulier auparavant, pour peu qu’on soit un temps soit peu en forme. Je suis sportive normalement dans la vie, depuis l’enfance. Aux gens qui, inquiets, me posaient la question au moment du départ, je répondais que « l’entraînement viendrait avec les jours ».

Je ne suis pas partie pour faire des performances sportives, mais pour vivre au rythme de l’aventure. Alors oui, j’ai commencé à mon rythme, et mes cuisses et mollets se sont affûtés au fur et à mesure ; mais c’est vrai qu’on bout de six mois, mes jambes étaient devenues fuselées !

Vous avez une fascination pour Venise et Marco Polo, la Route de la soie était une évidence ? Avez- vous hésité avec d’autres destinations ?


J’ai toujours été fascinée par les grands(es) voyageurs(euses) : Marco Polo, Vasco de Gama, Alexandra David-Néel, Ella Maillart… mais aussi Haroun Tazieff ou beaucoup d’autres contemporains.

J’avais déjà pas mal voyagé auparavant, mais sans jamais prendre comme sujet un grand voyageur d’antan. Mettre ses pas dans les pas de quelqu’un est un exercice particulier, on cherche à jouer avec deux espaces temporels, et ce va-et-vient permanent entre deux époques est propice à beaucoup de questionnements. Donc passionnant.

La Route de la soie résonnait en moi depuis toujours, c’est devenu une évidence lors de ma résidence artistique de sept mois à Venise. Un appel du destin…

Monter un tel projet, ressemble à l’œuvre d’une vie, comment avez-vous concilié vie de famille, vie professionnelle  et budget pour l’expédition ?


Il faut trouver le bon moment dans sa vie, lorsque les planètes s’alignent ;  le moment où, si vous êtes honnêtes avec vous-mêmes, vous ne pouvez que vous dire « aujourd’hui c’est possible, si tu ne le fais pas maintenant, tu ne le feras jamais ».

Après, c’est de l’organisation, des concessions et des choix à faire pour réunir le budget. Pour ce qui est de la vie de famille, les enfants en particulier, les moyens de communication actuels permettent de garder un lien régulier avec eux. Et les enfant sont en général très fiers de voir leurs parents oser vivre leurs rêves.

 
Quant à la vie professionnelle, c’était pour moi un projet professionnel alliant la diffusion de l’art hors les murs, la rencontre avec l’Histoire et ses Hommes, et l’aventure. J’avais dès le départ comme but de filmer cette aventure pour en faire un documentaire à partager ensuite avec le public.

Vous aviez dans vos bagages, une exposition d’art plastique. Comment cela est -il possible ? 


Je transportais mon exposition d’art plastique (itinérante, démontable) dans ma remorque, accrochée à l’arrière de mon vélo. Elles pesait 23 kg et était montable/démontable. Il s’agissait d’une œuvre personnelle sur le thème de Marco Polo, que j’exposais ici et là, hors les murs (chez l’habitant, au bord de la route, dans des halls d’hôtels, sur le parvis d’un monument…), souhaitant ainsi susciter la rencontre et entrer en contact avec les gens, par-delà la langue ou la culture différentes. L’exposition était le moyen de communiquer avec les gens, par la sensibilité que l’art convoque chez chacun. Un langage universel.

Quel sont les avantages du voyage à vélo ?


Grâce au vélo, les gens nous voient moins comme des touristes. Le rythme du vélo est lent, on ne débarque pas dans un pays d’un coup d’un seul ; cette approche plus « réelle » aide à se faire accepter et respecter. J’avais pris le parti de ne pas être habillé en cycliste, mais en civils pour être plus proche des gens.

Votre film est diffusé au cinéma par le biais des ciné-conférences « Connaissance du Monde », comment est accueilli votre film par le public ?


Les ciné-conférences ont cet énorme atout d’être, au-delà de la simple projection du film, une rencontre entre le cinéaste et le public. Il y a, avant et après la diffusion du film, un fort moment d’échange, l’occasion pour le public de poser des questions, pour le cinéaste de transmettre en direct sa passion.
 
Les gens sont toujours ravis de ces moments de partage, d’humanité, de connivence, surtout en ces temps où le virtuel nous envahit. Je suis présente à chaque séance pour vivre cet échange avec le public et je me régale à chaque fois.

Pouvez-vous nous donner les prochaines dates de projections ?

Voila les séances des ciné-conférences « Connaissance du Monde » du film LA ROUTE DE LA SOIE, une Aventurière à vélo sur la trace de Marco Polo, en présence de la réalisatrice Claire Gothon :

En janvier 2022

02 janvier 2022 – 11 h 00 —— TOULOUSE 
Kinepolis – (Fenouillet)

03 janvier 2022 – 14 h 30 —— TOULOUSE
Kinepolis – (Fenouillet)

05 janvier 2022 – 15 h 00 et  20h30 —— DAX
Auditorium Lycée – (32 rue Paul Lahargou)

06 janvier 2022 – 14 h 30 —— ANGLET
Monciné – (ZA de l’Union – rue Barthes)

06 janvier 2022 –  17 h30 ——- BAYONNE
CGR – (allée de Glain)

07 janvier 2022 – 14 h 30 —— SAINT-JEAN-DE-LUZ
Select – (29 boulevard Victor Hugo)

10 janvier 2022 – 14h30 – 17h30 ——TARBES
CGR – (avenue Forges)

11 janvier 2022 – 15 h 00 —— PAU Saint-Louis
CGR – (11 rue Maréchal Joffre)

11 janvier 2022 – 20 h 00 —— PAU Université
CGR – (Centre commercial Leclerc – rue André Mitton)

12 janvier 2022 – 14 h 30 ——- MONTAUBAN
CGR Le Paris – (21 boulevard Gustave Garrisson)

14 janvier 2022 – 14 h 30 – 17h30 ——–RODEZ
CGR – (esplanade des Rutènes – avenue Victor Hugo)

17 janvier 2022 – 14 h 30 ——– ALBI
CGR Lapérouse – ( 60 rue Séré de Rivière)

18 janvier 2022 – 14 h 30 – 18 h 30 ——CASTRES
CGR Le Lido – ( 24 quai Miredames)

24 janvier 2022 – 15 h 00 – 20 h 30 —— LE HAILLAN
L’Entrepôt – (13 rue Georges Clémenceau)

25 janvier 2022 – 14 h 30 —— BORDEAUX
CGR Le Français – (9 rue Montesquieu)

27 janvier 2022 – 14 h 30 – 20 h 00 —— BORDEAUX
MEGARAMA – (7 quai de Queyries)

28 janvier 2022 – 14 h 30 ——– GUJAN-MESTRAS
Salle gérard Philippe – (place du Vieux Marché)

29 janvier 2022 – 14 h 00 ——- BLAYE
Cinéma ZOETROPE – (33 bis cours de la République)

30 janvier 2022 – 17 h 00 ———PAUILLAC
Cinéma EDEN – (12 quai Antoine Ferchaud)

31 janvier 2022 – 14 h 00 – 18 h 00 ——-SAINT-ANDRÉ-DE-CUBZAC
Cinéma VILLA MONCINE – (40 avenue Boucicaut)

 

 

En février 2022

 

01 février 2022 – 14 h 30 ——- LIBOURNE
BAZ’ART – (11 route de Loiseau, 33126 FRONSAC)

02 février 2022 – 17h 00 ———– BIGANOS
Espace culturel Lucien Mounaix – (rue Pierre de Coubertin)

03 février 2022 – 14 h 00 ——– VILLENAVE-D’ORNON
Méga CGR – (Domaine de la PLantation – Centre ccial des Rives d’Arcin – avenue du 7ème Art)

04 février 2022 –  14 h 30 —— SAINTE-FOY-LA GRANDE
Cinéma La Brèche – (140 rue de la République)

06 février 2022 –  17 h 00 ——– VENDAYES-MONTALIVET

07 février 2022 – 14 h 30 ——– ARCACHON
MA-AT – (esplanade Georges Pompidou – 22 boulevard du Général Leclerc)

08 février 2022 – 14 h 30 – 17 h 30 ——— AGEN
CGR – (9 rue de la Prune)

10 février 2022 –  13 h 45 – 17 h 45 ———-PERIGUEUX
CGR – (place Francheville)

 

En mars 2022

 

21 mars 2022 –  14 h 30 – 20 h 30 —— LE MANS
CGR Le Mans Colisée

22 mars 2022 – 14 h 15 – 18 h 15 ——– REDON
Ciné Manivel

23 mars 2022 – 14 h 30 —— LA BAULE
Cinéma Le Gulf Stream

24 mars 2022 – 14 h 30 ——- SAINT-BRÉVIN
Cinéjade

26 mars 2022 – 14 h 15 ——-  SAVENAY
Ciné Nova

27 mars 2022 – 15 h 00 ——– FAY-DE-BRETAGNE
Salle Denise Grey – Espace Madeleine

28 mars 2022 – 14 h 15 ———- NANTES
Gaumont

29 mars 2022 –  14 h 15 ——– NANTES
Gaumont

 

En avril 2022

 

01 avril 2022 –  14 h 30 ——— CHOLET
CGR Les Arcades Rougé

04 avril 2022 – 14 h 30 – 17 h 30 – 20 h 00 —— ANGERS
Cinéma Pathé Angers

06 avril 2022 – 14 h 30 – 20h30 —— REZE
Ciné St-Paul

 

Il n’y a pas encore de site Internet spécifique pour les tournées en Midi-Pyrénées et Aquitaine (janvier-février 2022).
Il sera donc nécessaire que chacun recherche sur internet mes séances avec la date, la ville, le titre de mon film et mon nom. Les cinémas et les villes annoncent leur programmation sur la toile.

Les séances pour la tournée en Pays de Loire (mars-avril 2022) sont visibles sur www.connaissancedumonde.net

L’intégralité de mes séances est visible sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/claire.gothon/

Ainsi que sur mon compte Instagram : (@claire.gothon) https://www.instagram.com/claire.gothon/

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos et vidéos : Claire Gothon
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.