Pour toujours plus de sécurité

Onze comités régionaux ont répondu à l’invitation de la commission Jeunes du Comité régional Auvergne-Rhône-Alpes pour cette édition 2021 du Concours national d’éducation routière (CNER) par équipes, organisée à Voiron, en Isère. Une soixantaine de jeunes de 10 à 12 ans, garçons et filles ont pris part aux diverses épreuves proposées autour du thème de l’éducation routière.

Les spécialistes éducation routière de la Fédération avaient préparé un parcours reproduisant les situations de circulation que l’on rencontre dans nos trajets quotidiens. Il fallait parfaitement bien maîtriser  le Code de la route pour trouver son chemin dans le labyrinthe et ne pas commettre de faute !

Chaque erreur était l’occasion pour les éducateurs de rappeler les règles. Des ateliers maniabilité intégrés dans le parcours permettaient de juger la capacité des participants à maîtriser leur vélo, gage d’autonomie et de sécurité.

En parallèle, des activités et des jeux sur la connaissance du vélo et du Code de la route complétaient l’épreuve pratique.

Des résultats de haut niveau

À ce jeu, les quatre garçons et les deux filles représentant le Grand Est ont remporté la première place avec 2 088 points sur les 2 400 points maximum attribués par équipe. Les équipes de Bourgogne-Franche-Comté et de Nouvelle Aquitaine complètent le podium.

Au classement scratch, Thomas de l’Île-de-France se classe premier garçon avec 381 points sur 400, devant Kilian et Jonas, 373  et 364 points ; Elise, Chloé (Haut-Rhin) et Faustine (Corrèze) prennent les trois premières places filles avec plus de 300 points.

Les plus jeunes et les débutants n’ont pas démérité, loin de là et vont tirer profit de l’expérience, encouragés par leurs éducateurs et leurs parents venus nombreux découvrir cette activité phare des Écoles françaises de vélo.

Texte et photos  : Georges Golse
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.