Vélorue

À Paris, la première vélorue va voir le jour !

Plus que jamais le vélo gagne du terrain dans nos villes. Paris va se doter de la première vélorue. Explications…

Expérimenté pour la première fois en France, à Strasbourg, en 2017 sur la rue de la Division Leclerc, la vélorue remet littéralement le vélo au centre de la mobilité en ville, puisque les cyclistes n’ont plus à se serrer à droite pour circuler. Pour Denis Vitiel, président de la commission nationale Sécurité à la Fédération française de cyclotourisme grâce à la vélorue les cyclistes peuvent circuler au milieu de la route, comme l’indiquent les marquages au sol.

Ce concept de vélorue existe notamment aux Pays-Bas, en Allemagne, ainsi qu’au Danemark et en Belgique.

Lire l’article de Denis Vitiel sur ce concept : https://cyclotourisme-mag.com/2021/03/11/securite-la-velorue-un-nouveau-concept/

Paris rattrape son retard sur les pistes cyclables


De nombreux investissements ont été réalisé pour les pistes cyclables et notamment les « coronapistes » lors de la crise sanitaire, mais désormais, il faut aller plus loin pour pérenniser ce mode de déplacement qui offre la seule alternative à la pollution et à l’engorgement des centres-villes. Paris sort le grand jeu… Paris est en retard par rapport aux autres capitales notamment du nord de l’Europe, mais elle est prête à mettre les bouchées double.

Désormais, ce sont plus de 60 kilomètres de « coronapistes » qui ont été créer pour encourager les franciliens à délaisser les transports en commun et retrouver le plaisir de rouler à vélo en toute sécurité. Pour cela la région Île-de-France a investit 300 millions d’euros pour créer un réseau de voies cyclables de neuf  itinéraires pour 680 km, dont la réalisation sera effective entre 2025 et 2030.

La vélorue, une première à Paris


Cette première vélorue, verra le jour rue Charenton dans le 12e arrondissement à partir de 2022 et sera dans un premier temps d’une longueur de deux kilomètres. Comme l’indique le site de la mairie de Paris : « L’objectif : sur plus de deux kilomètres, sera de créer un itinéraire prioritaire pour les cyclistes au cœur de l’arrondissement, pour un air plus sain, un espace public plus sûr et plus apaisé. L’objectif à terme est d’en faire un itinéraire prioritaire pour les vélos et ainsi structurer tous les déplacements actifs de l’arrondissement, puisqu’il s’agit d’une artère centrale du 12e», explique Emmanuelle Pierre-Marie, Maire du 12e

Les travaux débuteront en 2022 sur le tronçon qui va de la place du Colonel Bourgoin jusqu’à la mairie. Tout cela s’accompagnera d’un changement radical pour la rue Charenton puisqu’elle deviendra à sens unique. Cette mesure s’inscrit dans la refonte du plan de circulation du quartier Jardin de Reuilly avec pour but de diminuer fortement le nombres de véhicules.

Les étapes du projet

  • fin 2021 – début 2022 : apaisement des rues de Charenton et Charolais, et celles autour du secteur mairie.
  • 1er trimestre 2022 : mise en tête-bêche de la rue de Reuilly en conservant le double-sens bus. 
  • courant 2022 : secteur Colonel Bourgoin d’une part et secteur rue Taine d’autre part.

Pour en savoir plus : https://mairie12.paris.fr/pages/embellir-votre-quartier-jardin-de-reuilly-17223

 

Le Plan vélo métropolitain en chiffres

  • 8 lignes cyclables.
  • 200 km de linéaires.
  • 65 communes concernées.
  • 40 % du réseau déjà réalisé.
  • 10 millions d’euros/an d’investissement par la MGP.

Pour en savoir plus : https://www.gpmetropole-infos.fr/pour-le-velo-la-metropole-du-grand-paris-a-un-plan/

 
 
Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Denis Vitiel, mairie de Paris 12e, Envato
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.