Le bel été de nos jeunes

Dans le plus grand respect des règles sanitaires et malgré les difficultés, les éducateurs de la Fédération française de cyclotourisme ont pu offrir des séjours et des voyages à nos jeunes. Deux exemples dans le Pas-de-Calais et en Auvergne-Rhône-Alpes.

Berck-Col du Donon, la Mer-Montagne du CoDep 62


Les « Mer-Montagne » homologuées par la Fédération consistent à rallier à vélo ou à tandem n’importe quel point du littoral français à un sommet déterminé de col, de mont ou de ville, dans l’un des cinq massifs montagneux français. Elles permettent la découverte des cinq massifs d’arrivée et des trois littoraux français de départ (Manche, Atlantique, Méditerranée).

Pour Théo, Eliot (10 ans), Lohan (12 ans), Lucas (13 ans), tous les quatre des Amis cyclotouristes du Pays de Saint-Omer et Nataël (10 ans) du Vélotourisme en Famille, le voyage leur a permis de joindre Berck sur le littoral de la Manche au col du Donon dans les Vosges, 618 km en 8 étapes, dont une de plus de 100 km.

Ils ont connu le ciel nuageux, quelques gouttes de pluie, le vent pas toujours favorable, les traversées de villes difficiles mais aussi la fierté d’avoir réussi leur pari, bien encadrés par Alain Lambrecht et Jacky Huck, éducateurs expérimentés.

En bons cyclotouristes, ils ont visité, ils ont profité des restaurants et des goûters préparés par Francis Boulas, Délégué départemental jeunes du CoDep 62 et organisateur du séjour.

Le séjour multi-activités jeunes du CoReg Auvergne-Rhône-Alpes


La station de Bramans, située en Haute-Maurienne dans le département de la Savoie a accueilli le traditionnel séjour multi-activités du Comité régional Auvergne-Rhône-Alpes.
 
Au programme, bien entendu, beaucoup de VTT, mais aussi piscine, lavage et mécanique des vélos, jeux de ballons sur les terrains de sport et baby-foot. Autre moment fort, la matinée accrobranche qui leur a permis de survoler les belles gorges profondes descendues par l’Arc et surplomber le mythique Pont du Diable haut de 100 m.

Les éducateurs ont également profité du séjour pour organiser des épreuves de critérium et d’éducation routière. Ces deux « compétitions » permettent de mesurer le bagage technique  des jeunes, dans la perspective de l’autonomie.

Le séjour s’est achevé par la soirée feu de camp. Une soirée bon enfant où tout le monde a dansé autour du feu grâce au DJ David.

Bilan de la semaine :

  • 156 km parcourus avec 7 774 m de dénivelé positif en 5 jours,
  • une demi-journée accrobranche très appréciée,
  • beaucoup de sourire et de satisfaction,
  • de la casse de matériel et quelques chutes,
  • et des progrès considérables en technique pour les jeunes moins à l’aise…

Texte :  Georges Golse avec la contribution de Francis Boulas et Thomas Roulier – Photos : Francis Boulas et Comité régional Auvergne-Rhône-Alpes
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.