Trippez, la plateforme de location entre particuliers

Vous cherchez à vous équiper pour un voyage à vélo ? Pourquoi acheter cette remorque ou ces sacoches qui ne vous servirons peut-être qu’une fois ? Louez-les ?

Nous possédons tous, un arsenal sportif impressionnant dans notre cave ou notre garage. Au fil des ans, nous avons accumulé sans nous en rendre compte l’équivalemment d’une petite boutique de sport. À l’heure où nous partageons les appartements, les voitures, etc. pourquoi ne pas partager nos équipement sportifs ?

Trippez est une plateforme de mise en relation entre particuliers qui offrent ou qui cherchent du matériel sportifs. Même si le vélo occupe une belle place, le site est généraliste et couvre l’ensemble des pratiques.

Rencontre avec Alexandre Plougonven, co-créateur de la plateforme Trippez

Comment est née l’idée de cette plateforme de location entre particuliers ?


Le projet Trippez est né à Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques. Avec Benoît, co-fondateur, nous recevons régulièrement des amis qui souhaitent profiter de la région pour découvrir l’escalade, faire du stand up paddle et profiter d’une nuit en bivouac. Mais tous ne possèdent pas de matériel de sport.

Un midi autour d’un café, nous avons échangé sur nos différents week-ends sportifs. Le constat est le même des deux côtés : nous passons plus de temps à chercher du matériel qu’à bivouaquer. Cette anecdote est restée dans nos têtes et début 2021, nous en avons reparlé. On a décidé de sauter le pas et de lancer Trippez pour rendre service à d’autres sportifs et adeptes de loisirs.

Quel est votre parcours professionnel et sportif ?


Benoit a fait des études de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), avant de passer par un IAE (Institut d’administration des entreprises). Il travaille tout d’abord dans un cabinet de consulting qui accompagne les clubs sportifs dans leur digitalisation  avant d’intégrer Decathlon comme responsable de rayon cycle. En 2020, il prend la direction du Decathlon Contact Laruns, un nouveau concept qui allie proximité et flexibilité de l’offre.

Benoit passionné de triathlon ne cesse de sillonner les Pyrénées à vélo et à randonnée. Au cours de son tour du monde, il a pratiqué le cyclotourisme pour notamment faire le tour de Taiwan.

Pour ma part j’ai rejoint Decathlon en 2014, où j’y ai passé sept ans sur des postes de direction en France et à l’international. J’ai été séduit par le Béarn. J’y ai donc posé mes valises. J’ai eu envie de relever un nouveau challenge et de m’impliquer encore plus dans l’économie locale des Pyrénées-Atlantiques. Pratiquant de trail, de randonnée et de vélo route, le sport occupe une place importante dans ma vie.

Qu’est-ce qui vous différencie avec les autres plateforme de location entre particuliers ?


Il existe quelques plateformes de location entre particuliers mais la plupart sont généralistes. On y trouve à la fois des perceuses, des aspirateurs ou encore des portes-vélo.

Nous voulions une plateforme 100 % dédiée au matériel de sport et de loisir. Nous pouvons ainsi travailler notre offre de service en profondeur et répondre aux attentes spécifiques des sportifs et amateurs d’activités outdoor.

Une communauté est justement en train de se former. Nous interagissons avec eux quotidiennement sur nos réseaux sociaux (Facebook et Instagram). Nous leur apportons du contenu à valeur ajoutée en lien avec la pratique sportive. Nous appelons nous-même régulièrement nos nouveaux membres afin de recueillir leurs avis sur le site et leur souhait d’amélioration.

 
Vous avez certainement pu le voir, nous sommes également présents sur des événements sportifs. Ceux sont toutes ces actions digitales et physiques qui rendent la plateforme Trippez unique.

Concrètement, comment cela marche sur Trippez ?


Trippez est un site Internet disponible depuis un mobile et un ordinateur. N’importe quel propriétaire de matériels de sport ou de loisir peut déposer une annonce pour mettre en location son équipement sportif. Le dépôt d’annonce est totalement gratuit.

Un utilisateur qui cherche à louer un matériel de sport se rend sur le site www.trippez.fr. Il peut y faire une réservation en ligne et entrer en contact avec le propriétaire du matériel. Le site est accessible partout en France. Le paiement s’effectue en ligne et Trippez prend une commission à hauteur de 20 % sur chaque location.

Je possède un beau vélo et j’ai peur que l’on me l’abîme ou que l’on me le vole lors de la location, quelle garantie ?


Nous avons pensé à tout. En plus du paiement en ligne, un service de caution en ligne est disponible sur la plateforme. S’il y a un vol ou une casse, le propriétaire est donc indemnisé à hauteur des réparations. Nous travaillons également avec plusieurs assureurs pour mettre en place d’ici la fin d’année une garantie casse/vol.
 

Comment voyez-vous l’avenir de la location ?


La location a un bel avenir. L’usage prend de plus en plus de sens et les nouvelles technologies facilitent la mise en relation entre les utilisateurs et les acteurs du secteur. Il est possible d’accéder à une diversité de matériel pour une durée ponctuelle et à proximité de chez soi. Le propriétaire peut aussi bien être un particulier qu’un professionnel.
 
Cette mixité est complémentaire et permet de lever de nombreuses barrières : proximité, flexibilité de l’offre, diversité des services… Pour Trippez nous intégrons dans nos échanges et partenaires des fabricants et vendeurs de matériel de sport. Cet écosystème permettra de sensibiliser les consommateurs et de révolutionner l’acte d’achat. C’est un travail de longue haleine auquel nous arriverons tous ensemble.
 

Quels sont vos engagements pour l’avenir ?


Trippez a deux engagements forts :
  • Limiter l’impact environnemental du tourisme et promouvoir le tourisme durable 
    Pour y participer, notre mission est de promouvoir l’usage versus la propriété. Nous avons comme mission de sensibiliser les Français sur la location quand un achat n’est pas indispensable. À quoi bon acheter un matériel de sport pour une utilisation exclusivement liée à une période de vacances. Je pense à un vélo de voyage qui est utilisé 3 à 4 semaines par an et qui dort le reste du temps de l’année dans un garage. Je peux également prendre le cas d’une tente de trekking qui en moyenne sort 7 nuits par an et dort le reste du temps de l’année dans un placard. Trippez est un bon moyen de partager son matériel avec un vacancier de passage dans la région.

  • Promouvoir la pratique sportive
    Grâce à la location nous permettons à des utilisateurs de découvrir de nouveaux sports, de tester un matériel avant un éventuel achat et de pratiquer différentes activités à moindre frais. Le tout en créant un lien social entre les propriétaires de matériel et les utilisateurs.

Plus d’informations sur le site :  https://trippez.fr/

 

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : DR – Trippez
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.