Toutes à Toulouse en famille, la grand-mère, la mère et la petite-fille réunies pour ce beau challenge

Chez les Jegouzo, le vélo est une affaire de famille qui remonte à longtemps… À l’occasion de « Toutes à vélo  » – Toulouse 2021, la grand-mère, la mère  et la petite-fille pédalent en direction de Toulouse pour retrouver les «  cyclotes  » venues de toute la France.

 Dans la famille on a la Jeg’Attitude !  Par cette expression inventée par un ami cyclo, il faut comprendre qu’ils appliquent au cours de leurs voyages la philosophie du cyclotourisme à savoir le plein sentiment de liberté, tout en veillant sur les autres et en intervenant si nécessaire. Sans oublier de profiter de chaque instant du voyage en ouvrant grand les yeux et le cœur. 

Pour cette nouvelle édition de « Toutes à vélo » qui se déroule ce week-end du 11 et 12 septembre à Toulouse, Christiane, Nathalie et Sophie, respectivement la grand-mère (70 ans), la mère (44 ans) et la petite-fille (19 ans) sont parties lundi dernier des locaux du club Union Cycliste Nantes Atlantique à Carquefou (44) avec une quarantaine d’autres femmes pour une arrivée à Toulouse le vendredi 10 septembre.  

Le vélo, une belle histoire de famille

Pour Christiane, le vélo est une évidence ! Elle baigne dedans depuis sa plus jeune enfance. Elle fêtera l’an prochain ses soixante ans de licence au sein du club UCNA. Certainement un record en France ? Elle fut initiée par son père et sa mère, Albert et Raymonde Brémaud, connus dans la région nantaise pour leur implication depuis l’après-guerre dans le cyclisme et le cyclotourisme. Un document atteste du premier « brevet » pour Christiane à l’âge de 12 ans ! C’était à l’occasion du rallye de la foire de Nantes en… 1963 ! 

Le groupe féminin du CoDep 44.

Depuis, la passion du vélo pour elle et son mari Jean-Claude ne s’est jamais affaiblie. Ils ont à leur actif une quarantaine de Semaines fédérales (SF) passées sous la tente en famille. Il n’est donc pas étonnant que leur fille ait également attrapé le virus. D’ailleurs en 1978, Nathalie lors de sa première Semaine fédérale à Montauban marchait depuis peu mais baignait déjà dans l’ambiance « cyclo ».

Aujourd’hui, c’est lajeune Sophie qui pédale dans le sillage de la famille puisqu’elle a déjà participé à une dizaine de SF et fait quelques voyages itinérants. 

Une belle histoire de famille pour ces passionnés de voyages à vélo, qui ont toujours mis un point d’honneur à voyager en France considérant qu’une vie ne serait pas assez pour découvrir notre beau territoire. 

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur la « Jeg’Attitude » lire l’article de Antoine George : https://licencies.ucna.fr/15261/ 

Pour suivre le périple des féminines du 44, rendez-vous sur la page Facebook du CoDep 44  : https://www.facebook.com/profile.php?id=100068623069020 

 

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Famille Jégouzo
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.