La Voie Bleue® en Lorraine

De Metz à Bains-les-Bains, nous vous entrainons sur la portion lorraine de la V50, la véloroute qui, de la frontière  luxembourgeoise à Lyon, sur 700 km, serpente au fil des eaux.

On parle de V50 comme on parle de l’A75 ou de l’A9 mais, comme pour les autoroutes, ce numéro est doublé d’un nom de baptême donné par les « parents ». Ici, les collectivités qui financent. Ce fut donc la « Charles le Téméraire » du nom ou plutôt du surnom posthume du dernier Duc de Bourgogne. Faut croire que ce nom ne fit pas l’unanimité puisqu’il fut remplacé par Echappé bleue. Mais, problème, ce nom était déjà pris dans un autre domaine ! Notre V50 s’appelle donc désormais « La Voie Bleue® ». Cette longue introduction pour expliquer pourquoi vous rencontrerez encore des panonceaux portant l’un ou l’autre des trois noms.

Nous parcourrons donc la Voie Bleue en territoire lorrain, 190 km à travers les départements de la Moselle, de la Meurthe et Moselle et des Vosges, depuis Metz jusqu’à Bain les Bains en passant par Nancy et Epinal. Un revêtement parfait d’un bout à l’autre, un balisage avec lequel il faut parfois être vigilant, très peu de voies partagées.

La Moselle et le Canal des Vosges seront notre fil conducteur, notre voie bleue, même si le vert domine, tant est présente la végétation au milieu de laquelle nous nous glissons, d’un site patrimonial à l’autre. Le temps de réviser nos classiques comme la cathédrale de Metz, la Place Stanislas de Nancy ou le Musée de l’Image d’Epinal ou de goûter aux incontournables produits emblématiques de la région, bière, mirabelle de Lorraine, quiche, fromages… ou vins de Moselle. Mais ce serait vraiment dommage de s’arrêter là et nous vous inviterons à fouiller le patrimoine.

Metz :

La gare SNCF, construite durant l’annexion allemande.

Les arcades médiévales de la place Saint-Louis.

Les maisons décor Renaissance et l’animation de la Place Saint-Jacques.

La cathédrale Saint-Étienne – 800 ans – et ses vitraux exécutés depuis le XIIIe siècle jusqu’au XXe siècle par des artistes de grande renommée.

Ne pas manquer une escale Chez Mauricette au Marché Couvert. Elle vous fera découvrir ses produits du terroir !

Pont-à-Mousson au patrimoine exceptionnel :

La Place Duroc, seule place triangulaire à arcades d’Europe. 

L’Abbaye des Prémontrés, un joyau du XVIIIème siècle.

Nancy :

Bien entendu, la Place Stanislas mais aussi berceau de l’art nouveau que quatre itinéraires tracés dans la ville permettent de découvrir.

Chatel sur Moselle et sa forteresse où vous pourrez comprendre l’adaptation à l’artillerie d’un château XI-XIIIème.

Epinal, capitale de l’image et son Musée mais aussi :

La place des Vosges : ses anciennes arcades, la maison renaissance dite « du Bailli », l’immeuble de la pharmacie qui représente l’Art Nouveau.

La basilique Saint-Maurice du 11e siècle.

Le quartier du Chapitre autrefois occupé par la communauté de Chanoinesses.

La tour Chinoise (XIXème) qui abrite un escalier qui permet d’accéder au parc du château.

Le château  sur un éperon rocheux à 387m.

Le lac de Bouzey, réserve d’eau du canal des Vosges (possibilité de se restaurer, de s’aventurer dans la forêt et découvrir l’étang de la Comtesse, ses tourbières et leur flore typique.)

La Manufacture Royale de Bains les Bains construite au XVIIIe. Elle mérite largement le détour, l’arrêt et même un séjour vu qu’elle a été reconvertie en des hébergements divers. Elle sert fréquemment de décor naturel pour de nombreux films.

Et si l’été est chaud, vous bénéficierez d’un bel ombrage !

Plus d’informations : https://www.lavoiebleue.com/itineraire

Texte et photos : Georges Golse
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.