Un Tour du Vercors et + si affinités

Entre deux confinements l’idée a germé : aller pédaler un peu loin de chez nous (nous habitons le sud-ouest de la France) tout en découvrant un beau coin de France.

C’est ainsi que nous sommes partis à la mi-mai cette année faire le Tour du Vercors à vélo à 5 cyclos : 3 représentants le club d’Anglet les Mailhouns, dont son président, un membre  du Club Olympique Bayonnais et un(e) du Stade Bordelais (moi en l’occurrence). L’organisation fut soigneusement préparée par le Président des Malihouns : les circuits quotidiens, les points d’intérêt, la logistique avec la voiture suiveuse pour le casse-croûte du midi et les hébergements.

Ce Tour du Vercors représente près de  450 km

Ce sera en ce qui me concerne mon premier périple itinérant en montagne et aussi la découverte des pointages BPF* puisqu’une jolie collection nous attendait. Ce voyage s’est effectué sur 4 jours. Côté météo alors qu’une grande partie de la France subissait des intempéries, nous n’avons eu à déplorer qu’une après-midi de pluie glaciale le second jour.

Certes le matin il faisait très froid autour de 2-3°C mais les après-midis plus ensoleillés nous apportaient une vingtaine de degrés, voire plus. Mais il n’y avait pas que le soleil qui nous réchauffait, les cols environ entre 3 à 5 par jour y contribuaient très largement.

Les étapes sont les suivantes :

  1. Pont en Royans – Autrans    102 km 2300m de D+ (le parcours a dû être raccourci à cause d’un éboulement sur notre route)
  2. Autrans – Chichilianne 110 km 2300 m de D+ en passant par Villars de Lans
  3. Chichilianne – Saint Julien de Quint  106 km 2050 m de D+ nous quittons l’Isère pour la Drôme et nous gravissons notre premier long col (19km) le col du Rousset. Ce sera désormais mon 1er pointage BPF ! Ce sera aussi le jour de l’ouverture des terrasses de café : nous en profiterons enfin à la descente.
  4. Saint Julien de Quint – Pont en Royans 122km 2400 m de D+ ce dernier jour sera marqué par l’ascension du célèbre col de la Machine dont le final est splendide avec ses passages dans la roche. Ce sera aussi notre second pointage BPF.

Mais l’aventure n’était pas encore terminée ! Après une demi-journée de transition en voiture nous voilà à pédaler dans la Drôme des coteaux près de Romans histoire de glaner encore un pointage BPF à Barthenay.

Puis nous nous sommes installés pour deux jours dans les Baronnies provençales pour poursuivre  nos découvertes à vélo. Nous avons laissé les champs de noyers pour les champs d’oliviers et de lavande. Ce sera donc encore 4 pointages : 3 dans le Vaucluse et 3 encore dans la Drôme.

Pour le Vaucluse, le BPF sans doute le plus connu est le sommet du Ventoux. Et oui la dernière journée de vélo s’est terminée par un beau final : ascension du Ventoux par Malaucène (la vue sur les alpes enneigées est magique). La suite de la journée nous a permis aussi de découvrir le village de Brantes si pittoresque où l’on trouve la stèle de Charles Antonin (ancien président fédéral).

Au total, nous aurons parcouru près de 800km et plus de 15000m de dénivelé. 

Nous avons empoché les 6 BPF drômois : – Bathernay

  • Col de la Machine
  • Col du Rousset
  • Grignan
  • La Motte Chalançon
  • Montbrun-les-Bains

Et 3 BPF vauclusiens : Brantes, Vaison la Romaine et le sommet du Mont Ventoux. De superbes panoramas et de petites routes tranquilles la plupart du temps surtout dans la Drôme.

Pour ma part, j’étais heureuse d’avoir su gérer tous ces efforts grâce aux conseils de mes compagnons de route dont certains sont des diagonalises expérimentés. J’ai ainsi appris à pédaler en souplesse et à faire preuve de résilience dans les longues descentes glaciales de cette mi mai. Une très belle manière de découvrir notre France !

*BPF : Brevet des provinces françaises : brevet permanent des plus beaux sites de France, dans les anciennes provinces françaises (Provinces du Comtat Venaissin et du Dauphiné en ce qui concerne notre périple).

Texte et photos : Val Mente licenciée Stade Bordelais Cyclo
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.