École française de vélo : La baroudeuse Perréonnaise

Les jeunes incarnent l’avenir du cyclotourisme. C’est pourquoi de nombreuses Écoles françaises de vélo (EFV) proposent d’encadrer leurs premiers tours de roues.

Situé à Le Perréon, au cœur du Beaujolais, cette école  est une entité du Bécane club Perréonnaise, un club de la Fédération française de cyclotourisme, proposant une section route, VTT et EFV.

Depuis une vingtaine d’année, le club mise sur les jeunes pour créer une émulation et une initiation au cyclotourisme. Orienté majoritairement vers le VTT, cette école accueille 46 jeunes de 8 à 18 ans. Les plus jeunes participent aux BER (brevet d’éducation routière) où ils apprennent le Code de la route, le maniement du vélo et acquièrent une connaissance du terrain en apprenant par exemple à reconnaître les différents arbres et plantes de leurs environnement.

À partir de 14 ans, les jeunes sont orientés sur les critériums où l’accent est mis sur le pilotage et la navigation. Le club a fait de nombreux podiums notamment sur la navigation et la maniabilité.

L’encadrement, point faible des clubs ?


Contrairement à la majorité des Écoles françaises de vélo, la Baroudeuse a su impliquer les « papas et les mamans » pour offrir un encadrement de qualité et fourni.
Les activités se déroulent le samedi de 15 h à 17 h 30 au départ du local.

Une semaine de stage à la montagne


Comme chaque année, certains de ces jeunes se retrouveront en stage montagne pour apprendre le pilotage, la navigation et l’art de bien descendre.

Cette année, le stage se déroulera en compagnie d’autres clubs fédéraux et aura lieu à Bramans en Haute-Maurienne du 22 au 27 août.

Une semaine en altitude pour faire le plein de globules rouges et de sensations. Sans oublier, les rencontres avec les autres stagiaires, ce qui donnent toujours de grands souvenirs à la fin du séjour.
 

Plus d’information sur le club et son école : https://veloenbeaujolais.overblog.com/

 
 
Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photo : Bécane club Perréonnaise
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.