En Pays Basque, journée de rencontre entre jeunes cyclotouristes

 
Tout en veillant scrupuleusement aux consignes sanitaires, les éducateurs et les jeunes de l’école du Club olympique bayonnais (COB) et du Point Accueil Jeunes du SPUC Kirolak Velo de Saint-Pée-sur-Nivelle ont vécu une belle journée d’amitié et de sport, le 3 avril dernier.

Le samedi 3 avril fut une belle journée de convivialité d’amitié et de balade cyclotouristique à l’invitation de l’école du Club olympique bayonnais (COB) et du Point Accueil Jeunes du SPUC Kirolak Velo de Saint-Pée-sur-Nivelle venus partager cette belle journée.

Après l’accueil de nos hôtes, le briefing de l’organisation de la journée, nous voilà partis pour une balade qui nous conduira sur les petites routes landaises en direction du Marais d’Orx.

Le Marais d’Orx est une Réserve nationale naturelle de 1 000 ha, riche en faune sédentaire, et d’une flore diversifiée typique des marais. Une réserve qui est aussi une étape privilégiée des oiseaux migrateurs qui trouvent là le repos et ressources indispensables pour accomplir leur voyage.

À 12 h, retour joyeux au Club pour le pique-nique tiré du sac, et apéro (sans alcool ) offert par Daniel Pétrissans, président du Comité départemental de cyclotourisme 64 qui nous fait l’honneur de sa visite en partageant son repas en notre compagnie.

Restrictions sanitaires obligent, tout ce petit monde avait reçu des consignes d’autonomie, avant de passer à table sur le gazon du COB.

Balade sur les bords de l’Adour

L’après-midi la balade nous emmène sur les bords de l’Adour. Direction URT par la piste cyclable. Il fait un grand soleil. Il y a de l’activité dans les champs, le travail des terres a commencé dans les Barthes, pour semer dans quelques jours le Maïs.

On traverse le pont d’Urt. Un édifice datant de 1886, de construction Eiffel, construit pour faciliter les échanges commerciaux entre les Landes et le Pays Basque.

On traverse le village et sa montée (qui fait toujours mal aux jambes) en direction des coteaux surplombant l’Aran. Après avoir longé l’autoroute, nous descendons à travers champs sur de beaux chemins odorants qui nous rappellent que nous sommes bien à la campagne, pour retrouver l’Adour, agité par un vent glacial, que l’on quittera juste avant le retour au club où une petite collation distancielle mais calorique  pour nous remettra (petits et grands ) des 82 km de cette journée.

Journée terminée, il faut rentrer avant le couvre-feu !


Jeunes et encadrants enchantés d’avoir passé cette journée sportive, empreinte de convivialité d’amitié de solidarité. Par ces temps de semi-confinement, où toutes nos organisations sont annulées, des journées comme celle-là vous remonte le moral.

Merci aux jeunes pour leur comportement et aux encadrants pour leur dévouement à la cause des jeunes et du cyclotourisme.

Prochaine rencontre RDV au SPUC Kirolak Velo après le confinement bien sûr !

Texte : Michel Camy – Photos : Club olympique bayonnais (COB), SPUC Kirolak Velo de Saint-Pée-sur-Nivelle
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.