Connaissez-vous le Dodécaudax ?

 
Le Dodécaudax consiste à réaliser une randonnée d’au minimum 200 kilomètres chaque mois pendant 12 mois consécutifs.

En France, le Dodécaudax se développe chez les fans d’endurance. C’est le site http://cyclo-long-cours.fr/ par le biais de son créateur Roland Guillon qui gère cette animation.

Ce challenge est né d’un petit groupe de membres assidus du forum Super Randonneur inspiré du RRTY britannique (Randonneur Round The Year).

Le but du jeu est d’attirer du monde vers les longues distances et d’inciter chacun à rouler toute l’année sans interruption. Le nom Dodécaudax vient de Dodéca qui signifie 12 en grec et Audax.

Le Dodécaudax en chiffres


Le Dodécaudax existe maintenant depuis près de quatre ans (premières sorties validées en octobre 2012) et regroupe actuellement 200 participants régulier.

Ces statistiques sont basées sur 750 tentatives (réussies ou non), représentant 9 037 randonnées et 2 422 510 kilomètres. Soit plus de 6 fois la distance de la Terre à la Lune ou plus de 60 fois le tour de la Terre !

Ces 750 tentatives ont été faites par 482 randonneurs : 439 hommes et 43 femmes (8,9 %). Actuellement on dénombre 59 Dodécaudax en cours : 57 hommes et 2 femmes (3,4 %). Sur ces 59 Dodécaudax en cours, 17 sont le fait de nouveaux participants : 17 hommes et 0 femme (0 %).

527 diplômes ont été attribués : 481 à des hommes et 46 à des femmes (8,7 %). Ces 527 Dodécaudax ont été réalisés par 235 randonneurs. Sur ces 527 Dodécaudax, 499 ont été réalisés en métropole, 5 outre-mer et 23 à l’étranger.

Un challenge qui fait des émules


De nombreux clubs réfléchissent à créer des challenges similaires ou complémentaires au Dodécaudax. C’est le cas de l’ACBE Le Perreux dont le président Joël Mégard travail avec son équipe sur « Les Douze de l’ACBE » un challenge dont l’idée est de créer un challenge, avec récompense lors des AG, en réalisant un 200 km par mois.

Ces douze travaux d’Hercule pourraient bien voir le jour dès le mois de mars. Nous y reviendrons plus en détails.

Texte : Jean-Pierre Giorgi et Roland Guillon – Photo : Jean-Luc Armand
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.