Bike trip familial en Afrique du Sud

Une famille pas comme les autres a réalisé, pour les fêtes de Noël ,une traversée à vélo du Lesotho, petit État montagneux d’Afrique du Sud.

Une famille de sportifs en quête d’aventure

Dans la famille Wiroth, je demande le père… Jean-Baptiste, coach spécialisé dans les sports d’endurance comme le vélo, le triathlon ou le trail. Avec sa femme Emmanuelle, également coach sportive, ils ont décidé de vivre une expérience inoubliable en compagnie de leurs deux filles  : Léna (14 ans) et Capucine (16 ans).

Direction Lesotho


Pour cette famille française installée depuis deux ans au Cap, en Afrique du Sud, chaque jour est propice à la découverte du fabuleux terrain de jeu qui les entoure.

Que ce soit en vélo de route ou VTT, ils explorent régulièrement les alentours, mais ils leurs fallait autre chose. Une aventure !

À leur arrivée en Afrique du Sud, ils ont dressés une liste de « choses à faire » avant de repartir. 

La traversé du Lesotho petit état situé à 1000 km du Cap, au nord-est dans les montagnes en faisait partis. Alors pourquoi ne pas vivre cela en famille ?

Une préparation professionnelle

Pour Jean-Baptiste, habitué à encadrer des clients exigeants avec sa structure WTS – The Coaching Company, pas question de partir à l’aventure aveuglément avec ses trois femmes. Il faut une préparation physique et mentale adéquate.

Des mini-séjours furent mis en place en amont de cet exploit pour des adolescentes. Rien ne fut laissé au hasard : le choix des vélos, de la nourriture et de l’entraînement.

C’est cette rigueur, qui fut récompensée lors de « bike trip » de 650 km avec 15 000 de dénivelé positif.

Le parcours fut adapté pour des adolescentes de 14 et 16 ans sans grande expérience du voyage à vélo. Jean-Baptiste n’excède jamais les étapes de plus de 70/80 km par jour en veillant également au dénivelé qui doit rester autour de 1 000 m par étape.

Pour le confort de tous, les nuits se passent en « lodges » des hôtels en pleine nature offrant tous le confort incluant une douche chaude, un repas chaud et le petit déjeuner. Reste à leurs charges l’autonomie pour les repas du midi.

Une aventure inoubliable en famille


Au final, des hauts et des bas, aussi bien en termes de dénivelé que d’émotions. Lors de l’interview vidéo, Jean-Baptiste revient sur les temps fort de ce voyage de 10 jours mais aussi les frayeurs. Une famille très attachante qui réalise son premier voyage à vélo, mais sûrement pas son dernier !
 
Texte et vidéo : Jean-Pierre Giorgi
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.