Deux sacrés rouleurs à Troyes !

C’est l’histoire de deux copains, tous deux licenciés au Vélo Club Troyes Champagne et qui malgré leur âge continuent d’aligner les kilomètres.

Le vélo coule dans leurs veines depuis toujours. Pour Jacques Plestan et Armel Urbain, le cyclotourisme est longue histoire d’amour. Depuis leur plus jeune âge, ils utilisent la bicyclette pour assouvir leur passion de la découverte.

À leur actif, des Brevets, des Diagonales mais également des Paris-Brest-Paris, qu’Armel a partagés avec sa femme. Le tout sans assistance.

Chaque année, une randonnée familiale pour rejoindre leur maison secondaire

Chaque année, Armel rejoint sa maison secondaire en compagnie de certains membres de la famille et accompagné d’amis comme Jacques. C’est ainsi que toute la petite bande se lève à 5 h du matin pour pédaler depuis l’Aube durant 12 h pour rejoindre, 253 km plus loin, la maison des Vosges.

Ces inconditionnels de Vélocio essayent tant bien que mal de respecter un rythme fixe autour des 25 km/h pour « s’économiser » comme ils disent. Car pour eux, le secret de l’endurance est dans la régularité et la gestion du rythme.

Pour rien au monde le fils et le petit-fils d’Armel ne rateraient ce rendez-vous sportif et familial. Il faut dire que dans la famille, le vélo ils en connaissent un rayon. Pour info, le petit-fils est champion du monde de cyclisme chez les sapeurs-pompiers !

Il y a trois ans, Jacques et Armel ont même réalisé un aller-retour en effectuant plus de 500 km dans le week-end. Impressionnant !

Pour 2021, un nouveau défi !


Pour varier un peu les plaisirs et vivre cela de façon intense tant que la forme est là,  Armel a pour projet de gravir la Planche des Belles Filles à l’été 2021.

Cela sera pour lui une première, qu’il partagera une fois de plus avec son clan. Nous aurons l’occasion d’y revenir plus en détail au printemps.

Lorsque l’on demande à Armel s’il pense passer au vélo électrique, il répond de façon malicieuse : « J’y songerai quand je serai vieux… » lui qui affiche 87 printemps. Une fois de plus, nous avons l’exemple que le vélo est un sport qui conserve et rend heureux.

Le club Vélo Club Troyes Champagne


Jacques Plestan est le président de ce club depuis vingt-cinq ans. Armel quant à lui en est le trésorier. Tous les deux animent avec passion ce « petit » club d’une quinzaine de licenciés en proposant des sorties chaque jeudi et dimanche.

Ils organisent également deux brevets par an, l’un en avril et l’autre en septembre, avec au programme des randonnées de 30, 60 et 90 km. Depuis quelques années une randonnée pédestre est également au calendrier.

Les « belles années » en 1995, ces brevets ont rassemblé jusqu’à 400 participants. C’est la distance intermédiaire de 60 km qui a toujours remporté le plus de succès.

 

Pour aller plus loin[

Pour découvrir le club : https://veloenfrance.fr/clubs/velo-club-troyes-champagne

Un bel article a été consacré à Armel par Vosges Matin, pour le lire : https://www.vosgesmatin.fr/societe/2020/12/13/a-87-ans-il-parcourt-250-km-a-velo-pour-rejoindre-les-vosges

 

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : VCTC – Jacques Plestan
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.