Confinement : Les cyclos de Fécamp ont du cœur !

Le confinement, nous prive de notre loisir préféré… pourtant le VCFC (Vélo club Fécamp cyclotourisme) ne baisse pas les bras et s’adapte à la situation.

Comme tous les cyclos de France, le club de Fécamp est privé de balades et autres randonnées. Le 1er novembre dernier aurait dû avoir lieu leur brevet de clôture.

Un brevet de 40 km qui symbolise la fin de la saison. La crise sanitaire ayant bouleversé leur plan, le club s’est adapté et propose une version « confinée » du brevet.

Au programme, deux options :

  • la première sur vélo d’appartement.
  • la seconde en extérieur tout en respectant la zone des 1 km et d’une heure.

Soutenir le Secours populaire français


Cette opération mobilisant le VCFC a pour but de soutenir le Secours populaire français auquel tous les dons seront reversés. Ainsi une participation de 10 € est demandée aux membres ainsi qu’à leurs proches et le club ajoutera 5 € pour chaque participant.

Pour Didier Quesnel, président du club, cette opération a pour ambition de motiver les membres du club et de créer un évènement virtuel qui œuvrera pour le bien des plus démunis.

Pour l’instant, sur les 56 membres du club, seulement 16 ont déjà effectué le brevet et déposé le chèque. Pas de panique, ils ont jusqu’à la fin de l’année.

Le brevet en détail


Ce brevet est ouvert à tous, licencié du club ou non. Pour y participer, rien de plus simple. Vous devez au total parcourir 40 kilomètre en une ou plusieurs fois. Pour participer, il faut envoyer un mail à l’adresse suivante : malandag01@gmail.com. En indiquant dans le corps du message : « je participe au brevet de clôture ».

Une fois le brevet réalisé, vous établissez un chèque de 10 € à l’ordre du VCFC que vous déposerez à la trésorière Marie-Hélène.

Les cyclos normands ont du cœur, soutenez leur opération et découvrez le club sur http://club.quomodo.com/vcfc

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photo : VCFC (la photo d’illustration du club date d’avant la crise COVID)
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.