Finistère, les collégiens sensibilisés sur la prévention routière 

Une opération de sensibilisation des jeunes à la sécurité à vélo a été menée par les bénévoles du Comité départemental de cyclotourisme du Finistère (29) afin qu’ils puissent se rendre au collège en toute sécurité.

 Rencontre avec Christine Hentic, secrétaire du CoDep 29 de la Fédération française de cyclotourisme

Depuis quand existe ces stages ?


Nos interventions dans les collèges ont été initiées à la demande du Conseil départemental  du Finistère en 2011.

Qui en est à l’origine ?


Une convention est signée tous les ans avec celui-ci.
L’objectif est de sensibiliser tous les ans  un maximum de collégiens de 6e et 5e à la pratique sécurisée du vélo et ce conjointement avec la Prévention routière sur tout le département.

Deux équipes ont été constituées : une Finistère Sud dirigée par Jean-Yves Le Bournot et Pierre Gourret du Comité départemental de cyclotourisme du Finistère (CoDep 29), l’autre Finistère Nord menée par Jean-Pierre Guéguéniat du Cyclo-Club de Guipavas.

Les clubs locaux sont également impliqués dans ces opérations. Chaque intervention mobilise 7 intervenants.

Comment sont sélectionnés les collèges ?


Les collèges volontaires pour cette opération sont sélectionnés par le Conseil départemental. Un calendrier est mis en place lors d’une réunion tripartite Conseil départemental, CoDep 29 de la Fédération et la Prévention routière.

Quelles classes ou tranche d’âges ?


Nous intervenons prioritairement auprès des élèves de 6e et éventuellement auprès des collégiens de 5e lorsque l’effectif du collège est réduit.

Quel est le programme de cette formation ?

Cette intervention se déroule de la manière suivante :

  • une réunion préparatoire est organisée avec le responsable du collège une dizaine de jours avant l’opération ;
  • le jour J la Prévention routière dispense une formation théorique d’une durée d’une heure avec des rappels du Code de la route et des bons comportements des collégiens qu’ils soient piétons, cyclistes ou utilisateurs du bus.

Ensuite ils sont pris en charge par les membres de la Fédération française de cyclotourisme.
Notre intervention se déroule de la manière suivante :

  • contrôle de la conformité au code la route des vélos des collégiens ;
  • évaluation des capacités des collégiens sur la maîtrise du vélo sur un parcours adapté de maniabilité ;
  • évaluation des acquis des collégiens sur un parcours pédagogique Cde de la route dans l’enceinte du collège ;
  • parcours urbain avec des groupes de 12 à 14 élèves pour mise en application, en situation réelle, dans le flux de la circulation et dans le respect du Code de la route. Chaque groupe est encadré par 3 licenciés de la Fédération française de cyclotourisme. 

Chaque année plus de 2 000 collégiens sont concernés par cette opération.

À l’issue de la formation, les jeunes reçoivent-ils un « diplôme » ?


Aucun diplôme n’est décerné à l’issue de notre intervention. Toutefois un compte-rendu est adressé au collège qui reprend les modalités d’intervention et l’état des vélos contrôlés. Les bénévoles des clubs volontaires et du CoDep 29 consacrent  à ces opérations environ 1 300 heures annuellement.

 

Plus d’informations sur le CoDep 29 

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Comité départemental de cyclotourisme du Finistère
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.