Randonnée féminine à travers la Haute-Saône

À l’origine, ces 19 femmes devaient rallier Toulouse au départ de la Meurthe-et-Moselle pour le grand rassemblement vélo au féminin «Toutes à vélo » – Toulouse 2020. Ce sera finalement une randonnée de 500 km à vélo pour découvrir la Haute-Saône.

Les conditions sanitaires ayant contraint à l’annulation de l’événement féminin de l’année « Toutes à vélo » dans la ville « rose », une poignée de femmes décidèrent de monter un événement local mêlant vélo et découverte.

C’est ainsi qu’une vingtaine de femmes issue de différents clubs et nationalités ce sont organisé une « belle virée » de 500 km pour découvrir la Haute-Saône.

Départ d’Épinal avec les représentants des CoDep 54 et 88.

Rencontre avec Monique Petitdemange


L’aventure a commencé en 2012 avec « Toutes à Paris », cette expérience a laissé des souvenirs inoubliables aux participantes et créer des liens très forts. C’est ainsi que nous avons continué nos périples chaque année, de nouvelles personnes venant se greffer au groupe et remplacer des dames étant empêchées.

C’est un groupe de 25 personnes environ, qui participe à ces voyages toujours accompagné d’un « seul » homme, assurant l’intendance, le transport des bagages et des pique-niques.

En cette année 2020, nous devions aller à Toulouse, ville choisie pour le rassemblement féminin qui a lieu tous les quatre ans.

Malheureusement, la crise sanitaire a obligé la Fédération à repousser cette manifestation à 2021. Suite à l’amélioration des conditions sanitaires, nous avons décidé de nous rendre à Champlitte, ville de notre première étape du futur périple.

Après la consultation des participantes, c’est un groupe de 19 femmes qui se sont retrouvées au départ d’Épinal, accompagnées de notre logisticien. Cette année, deux clubs vosgiens étaient représentés, neuf clubs de Meurthe-et-Moselle et un club du Nord : la diversité ne génère aucune difficulté.

Ce voyage itinérant de quatre jours début septembre s’est effectué dans la bonne humeur et la convivialité. 

Nous étions hébergées dans le gîte communal de la ville, ce qui entend la préparation des repas où les petites mains sont ravies de se mettre aux services des autres et de partager leurs connaissances culinaires. Les fous rires et blagues font parties des ingrédients.

Le but de nos périples est la découverte de nouveaux paysages et la visite des lieux et sites traversés.

Cette année, la première journée a été l’occasion de nous rendre à la source de la Saône à Vioménil, puis Darney, Passavant-la-Rochère et enfin Blondefontaine, BPF de la Haute-Saône.

Le lendemain, nous avons eu l’appui du club local de Fayl-Billot qui nous a fait découvrir les différents aspects de la vannerie. Puis l’après-midi, nous nous sommes rendues à la source de la Meuse et à Langres, pour visiter la cité fortifiée.

La troisième journée, nous a permis de déambuler dans la cité de caractère de Pesmes, autre BPF et de nous rendre à Gray.

Le retour vers Épinal s’est effectué par la vallée de la Saône avec le passage à Montigny-les-Cherlieu (autre BPF de Haute-Saône).

Au total  pour cette édition 2020 : 500 km  et 4 800 m de dénivelé.  

Dans le groupe, certaines n’avaient encore pas eu l’occasion de rouler plusieurs jours de suite et d’enchaîner, distance et dénivelé. La solidarité, l’entraide ont permis aux personnes les moins aguerries de surmonter les difficultés.

Une organisation 100 % féminine


En amont, l’organisation est 100 % féminine et assurée par deux cyclotes, membres du comité départemental 54, dont la complémentarité est une des clés de la réussite de ces séjours.

L’une assure toute la partie logistique et l’autre gère les inscriptions, la réservation de l’hébergement, les finances.
Les parcours et les étapes sont réfléchis et étudiés en commun.

Il est important de souligner la disponibilité, l’efficacité de notre accompagnateur, qui fait beaucoup d’envieux et ne veut, en aucun cas, laisser sa place à un autre…

 

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Monique Petitdemange – DR
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.