Sécurité : La différence entre ville et campagne

Il existe, une réelle différence entre la conduite en ville et en campagne. Les routes les moins fréquentées ne sont pas forcément les plus sûres…

La différence entre circuler en ville et à la campagne tient au nombre de véhicules/jour. Si l’on prend comme exemples Nantes et Épinal et la RN 10 et la D 24 dans les Yvelines on comprend aisément que le risque n’est pas le même. Mais attention ! Ce n’est pas là où il y a le moins de circulation qu’il y a le moins de risques ! 

Un cycliste en ville est beaucoup plus attentif qu’à la campagne… Parce qu’il y a plus de circulation mais il y est moins en danger.

61 % des accidents ont lieu hors agglomération lors de sorties de loisir et les hommes de plus de 65 ans représentent la majorité des victimes. Le danger en ville est l’angle mort des véhicules, souvent cité et expliqué mais pas  toujours appliqué.

Quelques statistiques nationales :

  • 2018 : 4 805 déclarations d’accidents entre vélos et véhicules motorisés dont 175 décès.
  • 2019 : bien que pas encore officiels les chiffres sont en hausse.
  • 2020 : hors période de confinement, la tendance est à l’augmentation. 

Retrouvez l’article complet dans la revue Cyclotourisme d’octobre 2020 (n°705), la revue officielle de la Fédération française de cyclotourisme

Texte: Denis Vitiel, président de la commission Sécurité de la Fédération française de cyclotourisme – Photo : Jules Arnaud
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.