Sécurité : Comment emprunter un carrefour giratoire ?

Comment se comporter avant et dans un carrefour giratoire ?  Nos experts vous indiquent les bonnes pratiques.

La meilleur façon d’appréhender un giratoire est encore d’anticiper pour arriver à la balise « Cédez le passage » avec une vitesse adaptée et un développement permettant soit de s’insérer dans le giratoire soit de s’arrêter.

S’arrêter n’est pas la meilleure des solutions. Notre anticipation et notre vitesse doivent nous permettre de rentrer dans le carrefour giratoire en accélérant car si l’on est contraint de s’arrêter, le différentiel de vitesse avec les véhicules motorisés fera que l’insertion sera très compliquée. 

Une fois que nous sommes dans le giratoire, quel que soit son diamètre, il est impératif pour être en sécurité – c’est-à-dire visible – de se positionner dans l’axe médian de la voie la plus à droite et de signaler la direction que l’on souhaite prendre tout le long de la manœuvre : bras tendu à droite si on prend la première sortie, ou tendu à gauche pour les sorties suivantes et changer de bras au niveau de l’entrée précédant notre sortie pour bien faire comprendre notre trajectoire. S’il existe un marquage de bande cyclable non obligatoire, se mettre le long de l’extérieur de cette bande.

Retrouvez l’article complet dans la revue Cyclotourisme d’octobre 2020 (n°705), la revue officielle de la Fédération française de cyclotourisme

Texte et photos : Denis Vitiel, président de la commission Sécurité de la Fédération française de cyclotourisme
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.