Moisson 2020 : Séjour jeunes et « La Ligue à vélo »

Le Comité régional Île-de-France, sous l’impulsion de sa présidente Evelyne Bontems-Gerbert, proposait un séjour jeunes de trois jours en préambule de« La Ligue à vélo ». Malgré des conditions météo défavorables, le plaisir de « rouler ensemble » demeura intact.

Les jeunes du Comité régional d’Île-de-France ce sont réunis le temps d’un stage vélo de trois jours du jeudi 27 août au dimanche 30 août après-midi.

C’est la base de loisir de Moisson qui a accueilli ce premier événement post-confinement. Malgré les conditions sanitaires drastiques, l’ambiance fut très bon enfants pour ces jeunes à majorité en VTT.

Au programme, des sorties vélo mais également des jeux de sociétés et de l’accrobranche. Rien de tel pour souder un groupe et insuffler un esprit « cyclos ». Puis à partir du samedi, ce fut au tour des adultes de rejoindre la base de loisir pour profiter de « La Ligue à vélo ».

Evelyne Bontems-Gerbert, présidente du Comité régional Île-de-France de cyclotourisme nous livre un reportage sur l’ensemble du week-end qui, espérons-le, donnera à plus de jeunes de participer à ce type d’événement.

Récit d’un week-end cyclo

Devant toutes les annulations de manifestations, liées aux problèmes sanitaires, qui font la vie de nos clubs, j’ai souhaité, autant que faire se peut, mettre en place des animations afin de maintenir le lien entre les licenciés des clubs franciliens.

Après consultation du Comité Directeur  il a été décidé de mettre à contribution certaines commissions : Jeunes, Tourisme et Vélo pour tous.

Donc du 27 au 30 août, 30 jeunes se sont retrouvé sur l’île de loisirs de Moisson-Lavacourt (78),  lieu qui parlera à ceux qui ont participé à la SNEJ 2011, avec les encadrants soit 42 personnes.

Jean-Pierre Delaforge (du club d’Argenteuil) a fait ses premières armes  de directeur de séjour  puisque c’est lui le futur DRJ (Délégué régional Jeunes).

Logés sous tentes, les enfants ont pris possession des lieux pendant que les encadrants installaient le matériel et leurs tentes personnelles.

Jeudi soir présentation des éducateurs (nous avons accueillis cinq nouveaux encadrants qui n’avaient jamais participé à un séjour régional, la relève se prépare !) des enfants ainsi que du programme des trois jours à venir.

Vendredi matin sorties vélo (route et VTT) après déjeuner activité accrobranche qui a reçu un franc succès tant auprès des jeunes que des adultes accompagnateurs

Avant dîner Jean Pascal a animé un blind test sur différents thèmes (publicités, émissions télé, répliques de films…) au cours duquel tout le monde a pris un grand plaisir. Le plus dur était d’attendre le lendemain soir pour avoir les récompenses.

Samedi matin temps incertain mais tout le monde enfourche le vélo. À midi un couac : le bac qui fait la traversée de la Seine de Vétheuil à Moisson ne fonctionne pas ; la Seine est trop basse !

Evelyne part avec la camionnette porter les sandwiches aux 18 « naufragés » et ramène le moniteur du véhicule 9 places qui repartira avec la remorque vélo pour rapatrier les petits. Les plus grands referont les 25 km à VTT pour rentrer.

L’après-midi les plus jeunes sous la houlette de Valentin feront un entraînement pour le Concours d’éducation routière à l’abri sous la halle qui se trouve sur le terrain.

Ce week-end est aussi la date de « La Ligue à vélo » pour les adultes, chaque année dans un département différent afin de redécouvrir le patrimoine francilien.

Nous avions le privilège de la présence de Denis Vitiel, responsable fédéral de la commission Sécurité et en animation de Patrick Tourette, de la commission Vélo pour tous, avec ses engins spéciaux qu’adultes et jeunes ont pu découvrir et essayer.

Cette année on a pu remarquer la présence de septs tandems : cinq  de la STAARP (le club des mal et  non voyants) et deux de Croissy avec les malvoyants de l’association « L’échappée belle ». Cette mixité inter-générationnelle a été intéressante pour tous.

Le soir ceux qui restaient hébergés sur place ont partagé le repas avec les jeunes soit environ 90 personnes présentes. 

Après l’apéritif* (cocktail sans alcool pour les jeunes), Evelyne a fait un rappel des activités jeunes et des résultats obtenus ce qui démontre la qualité de l’enseignement des encadrants des clubs.

Les plus jeunes (moins de 12 ans) qui ont participé l’an dernier au Concours national par équipe (4 garçons, 2 filles) se sont vu remettre un beau sac de sport siglé CNER avec les logos du Comité régional et de la Fédération offert par le Comité régional.
Rappelons que l’Île-de-France s’est classé deuxième l’an dernier et première en 2018 sur l’ensemble des comités Régionaux.

La présentation du nouveau maillot de l’Île-de-France a été faite au cours du repas par Valentin, Nicolas et Patrick qui ont joué les mannequins.

Le dimanche quelques téméraires se sont lancés sur les parcours ; Denis s’est initié au tandem avec Jean-François Perrot, le président du Comité départemental 95 et les jeunes ont envahi la cour avec les engins de Patrick ou enfourché les tandems. Ils ont pris beaucoup de plaisir.

Les participants  ont apprécié les parcours du samedi et ont trouvé le lieu très agréable. Certains  envisagent de revenir dans de meilleures conditions climatiques.

Chacun est reparti après le repas de midi avec un porte-clé personnalisé de l’évènement pour lequel il était venu, content malgré tout…

Retrouvez l’intégralité des photos de ce week-end sur le site : https://moisson2020.blogspot.com/

Texte : Evelyne Bontems-Gerbert  / Jean-Pierre Giorgi – Photos : DR
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.