Se remettre en selle

Se remettre en selle et retrouver ses copains voilà bien l’attente des jeunes et leurs éducateurs au sein de nos écoles de cyclotourisme. Les projets naissent ou renaissent dans l’attente de jours meilleurs.  

La vie de nos écoles est rythmée par les sorties hebdomadaires, les rencontres départementales, régionales, nationales. Tout est à l’arrêt depuis les premiers jours de mars. Adieu séjours, critériums, concours éducation routière, « savoir rouler à vélo »…  

Mais aujourd’hui l’espoir renaît, bien encadré, sécurisé, dans le strict respect des règles sanitaires. Quelques Ecoles Françaises de Vélo ont repris ou vont reprendre une certaine activité, en respectant les règles et en petites équipes. D’autres attendent le mois de septembre. Ce qui manque le plus ce sont les séjours qui favorisent les rencontres, la cohésion des groupes. Et les projets naissent, tout le monde est dans l’attente. Petit tour en Nouvelle Aquitaine, en Bourgogne-Franche Comté, et dans les Hauts de France.  

Dans cette dernière, même si certaines écoles ont repris, l’activité vélo revivra véritablement en septembre. Les responsables proposeront le Concours Régional d’Education Routière dans l’optique de la sélection au Concours National d’Education Routière (CNER ) qui devrait se dérouler fin octobre. Un mini-stage de préparation précédera le CNER pour mieux l’appréhender. 

En projet également, fin septembre, un Rallye-Raid pour les vététistes et adapté aux routiers. 

Et pour clôturer la fin de mandature, le Séjour Jeunes des vacances de Toussaint, destination Eu (76) probablement du 28 octobre au 1er novembre.  

La région est également bien connue pour ses rencontres familiales. Le week-end initialement prévu lors de la Pentecôte devrait être programmé fin septembre. Telles sont les « ambitions » de Francis Boulas et sa commission jeunes.  

En Bourgogne-Franche Comté  

Dominique Lacroix –Délégué régional jeunes- nous précise : « En ce qui concerne notre Comité régional, nous avons planifié le rassemblement des jeunes et le Concours Régional d’Education Routière (initialement prévu en juin), les 5 et 6 septembre à Salives (Côte d’Or) avant la période de chasse. L’an dernier, ce séjour s’est déroulé à Amange (Jura) près de Dole au pied du massif de la Serre avec environ 45 jeunes. » Le souvenir de ce séjour est bien vivant dans les mémoires. Quelques témoignages des jeunes : 

« C’était super, belles randos, bonne ambiance ! Circuit dur pour certains, mais de jolis chemins techniques, single et un terrain vallonné. Nous avons bien mangé et on a eu beau temps ! » 

« Super organisation, rando sur de bons single. Hébergement et restauration top ! Petite suggestion d’amélioration pour le coin : cartes plus précises ou plus zoomées. » 

« Des belles descentes, des paysages magnifiques, de chouettes passages techniques, un très bon groupe et surtout de très bons repas ! » 

« Nous avons bien aimé la maniabilité du CRER mais le réveil était trop dur. Nous avons relevé un défi avec des coureurs sur le parcours du dimanche matin. Les parcours étaient bien, le week-end était bien organisé et la nourriture était très bonne. » 

« Les circuits étaient trop bien, et il y avait une bonne ambiance : on reviendra ! »  

Sur le terrain, nombreuses sont les écoles qui attendent le mois de septembre ; d’autres, comme le Point accueil du Vélo Club Bresse Nord va reprendre en petits groupes en s’appliquant à respecter  les mesures de la Fédération. Saint-Parize-le-Chatel (Nièvre), la reprise est envisagée mi-juin…  

A l’école de Guérigny (Nièvre), reprise même si la règle des 10m va poser quelques problèmes avec les voitures qui doublent s’intercaleront entre deux vélos.  

En Nouvelle-Aquitaine, cette distanciation fait naître des besoins nouveaux. Ainsi, des éducateurs souhaiteraient s’équiper d’un jeu  de talkie-walkie pour communiquer entre la tête du groupe et la queue lorsqu’il y a une cassure due à un incident, les smartphones n’ayant souvent pas de réseau en zone boisée pour communiquer.   

Le chemin est encore long avant le retour des activités sans trop de contraintes.  

En attendant, respect des consignes, adhésion des parents et des éducateurs sont les maîtres mots.  

Texte : Georges Golse – Photos (toutes les photos ont été prises en 2019) : Coreg Bourgogne-Franche Comté, Hauts de France et Nouvelle Aquitaine 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.