Rétro : MAC 2017 (Mexique – Amérique centrale) – épisode 18

Après le Paris-Pékin 2008, nous vous proposons de revivre le MAC 2017, derrière cet acronyme se cache Mexique – Amérique centrale. Une aventure sous le soleil !

14 février, étape 18 – MEXIQUE : de Mamentel à Sabancuy

Après une nuit bercée par le « doux ronronnement » des climatiseurs qui masque heureusement le vrombissement des doubles semi-remorques, c’est en minibus que nous prenons la route ce matin.

Au bout de 20 km de piste défoncée, nous parvenons au milieu de nulle part dans un ranch au bord de la mangrove. Avec quelque inquiétude, nous embarquons à bord de deux grosses barques et remontons la rivière jusqu’à la lagune.

Des dauphins nous accompagnent et jouent autour de nos embarcations.

Nous longeons, au ras de l’eau un chemin construit à l’époque Maya : c’est encore un passage à gué de nos jours. Puis c’est la grande aventure de la traversée de l’étang qui semble une mer.

Quatre heures plus tard, nous sommes installés à la terrasse du restaurant Chucho à déguster un poisson grillé en admirant les nombreux pélicans qui se prélassent sur les pontons.

Vers 15 h, les cyclos reprennent la route et longent le golfe du Mexique : 40 km de cordon littoral, de plages vierges habillées de sable blanc, bordant un océan émeraude.

La pensée du jour, par Blandine :

Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.

Bilan vélo de la journée

Distance parcourue : 44 km / Distance cumulée : 1 399 km
Dénivelé positif : 5 m / Dénivelé cumulé : 13 755 m

Texte et photos par Christian Cariou et Jean-Luc Tranier
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.