Rétro : MAC 2017 (Mexique – Amérique centrale) – épisode 12

Après le Paris-Pékin 2008, nous vous proposons de revivre le MAC 2017, derrière cet acronyme se cache Mexique – Amérique centrale. Une aventure sous le soleil !

9 février – MEXIQUE  : Jour de repos à San Cristobal de las Casas

Jour de repos bien mérité diront l’ensemble des participants(es). D’ailleurs les vélos eux- mêmes ont besoin d’un peu d’attention ! On commencera par un petit déj vers 8 h. Des courageux(es) commenceront à 7 h ! Une excursion démarre à 9 h : deux grosses recommandations du guide francophone avant le départ : pas de photos de personnes et d’intérieur de lieu sacré. Nous sommes en pays animiste et les personnes comme les lieux sont sacrés.

Chaque communauté porte un costume de couleur différente. C’est vraiment très beau. Beaucoup de femmes et d’enfants sont ainsi habillés. Ces communautés vivent essentiellement de l’agriculture : fruits, légumes, céréales (trois récoltes) par an.

Les fleurs, (chrysanthèmes) et le maïs, sont la principale ressource économique des indiens Mayas. Ils pratiquent aussi toutes sortes de tissage. On peut aussi admirer une femme en train de tisser.

Nous avons le droit à une dégustation de Mezcal et de tortilla agrémentés de quelques produits locaux.

Sur le chemin du retour nous visitons une église très particulière : il y a de l’herbe sur le sol, les gens prient en alignant une multitude de bougies de différentes grandeurs, les autels sont couverts de fleurs sur plusieurs mètres de hauteur, bien sûr pas de photo ! En passant devant une famille on a pu voir un coq passer de vie à trépas … sans commentaire.

L’après-midi est libre, donc visite de la ville.

Vers 18 h 45, nous sommes invités à participer à une sortie vélo avec les jeunes locaux. C’est une sortie rituelle qui se tient tous les jeudis … et nous sommes jeudi et nous avons des vélos !

Sortie un peu brouillon puisque, nous avons le droit à un message de bienvenue, puis départ en musique, avec bien sûr la sécurité omniprésente. L’allure est très rapide, le train étant donné par le Maire en personne. Difficile de donner un chiffre de participants (es), de nombreux cyclistes arrivent et partent en cours de route : une centaine sans doute.

Texte et photos : André Lenoble et Daniel Lucot
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.