Protocole relatif au dispositif d’appui à la reprise scolaire « Sport, santé, culture, civisme »

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, le ministère des Sports, ainsi que le Mouvement sportif ont souhaité s’engager dans un travail commun pour accompagner cette reprise progressive des activités scolaires en proposant des activités physiques et sportives aux élèves.

Considérant la nécessité d’assurer l’accueil des enfants sur le temps scolaire pendant lequel les élèves ne peuvent pas être en présence de leur professeur compte tenu des mesures de distanciation à respecter en raison de l’épidémie de Covid-19, le plan de déconfinement du gouvernement comprend une mesure d’appui du mouvement sportif à la réouverture des établissements scolaires.

La progressivité de la reprise des classes doit s’effectuer en groupes réduits de quinze élèves maximum, impliquant l’intérêt de l’activité physique et sportive pour les jeunes allié au recours possible aux clubs et aux éducateurs sportifs en lien avec la communauté éducative et les collectivités locales.

Cette offre d’activités s’inscrit dans le dispositif dit « 2S2C » pour « Sport, santé, culture, civisme », annoncé par Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse le 21 avril et évoqué par le Premier ministre le 28 avril devant l’Assemblée nationale.

Présentation du dispositif 2S2C

Le dispositif « 2S2C » participe du retour progressif à l’école des élèves, à partir du 11 mai prochain. La reprise de la classe doit s’effectuer en groupes réduits, en fonction du respect des règles sanitaires et, en tout état de cause, d’un maximum quinze élèves. 

L’objectif du dispositif 2S2C dans le champ sportif est d’assurer localement l’accueil des élèves sur le temps scolaire par d’autres intervenants que leurs professeurs en proposant d’encadrer une activité physique et sportive. Les activités physiques dans l’école (APS) et hors l’école dans le cadre du nouveau dispositif 2S2C, sur le temps scolaire, occuperont une place essentielle dans le retour des élèves aux conditions « normales » de scolarité.

Quatre types d’espace seront ainsi organisés pour accueillir les élèves :


Le domicile pour ceux dont les parents auront souhaité le maintien qui ne pourront pas être accueillis ou qui devront continuer à être protégés, les cours à l’école devant professeur, l’étude si la configuration de l’établissement le permet, et le dispositif « 2S2C » en complément de l’école et si possible dans ou à de l’établissement scolaire.

Il est important de distinguer l’EPS des Activités physiques et sportives


L’intervention du Mouvement sportif s’inscrit dans une continuité éducative, une intervention complémentaire fondée sur les objectifs définis ci-après et non en substitution de l’enseignement des professeurs d’EPS. La mise en œuvre du dispositif 2S2C sera définie localement avec les inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’Éducation nationale, les services déconcentrés en charge du sport, les collectivités et les acteurs associatifs. Une coordination locale sera donc nécessaire. La participation des enfants à cet accueil est laissée à l’appréciation des familles. 

En tout état de cause, les activités proposées se déroulent dans le cadre des règles sanitaires applicables.

Découvrir l’intégralité du protocole mis en place par le ministère de l’Éducation : Dispositif d’appui à la reprise scolaire en sortie de confinement à destination des fédérations et des clubs sportifs

 

Photo : Fédération française de cyclotourisme
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.