Rétro : MAC 2017 (Mexique – Amérique centrale) – épisode 7

Après le Paris-Pékin 2008, nous vous proposons de revivre le MAC 2017, derrière cet acronyme se cache Mexique – Amérique centrale. Une aventure sous le soleil !

3 février / étape n°6 : Mexique de Astata à Salina Cruz

La mer, le soleil, la plage ou selon la phrase du jour « vivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration » ; une telle journée ne s’annonçait-elle pas paradisiaque ?

Tu parles ! Nous avions oublié les vents contradictoires de nos destinées.

Un bon petit zef pour démarrer après une nuit à confort variable avec le petit-déjeuner spécial « cyclo Mexico »:  lait d’amandes, longe de porc, salade de concombres.

Bueno !!! comme ils disent ici ; ça a pimenté le regard et la conscience de certains.

« Ralentir son pas » pour découvrir de riches champs de papayes ou l’offrande mirifique de l’océan… certes, mais aussi baisser la tête face au souffle de l’Eole du coin.

« Goûter chaque seconde » formule ressentie avec force dans ces montées sous le soleil à plus de quarante degrés. 

« Goûter chaque respiration ». Patraques, fourbus, mal fichus, mal en point, assoiffés, desséchés, à ressembler presque aux paysages lunaires des salines de notre étape du jour… mais tellement heureux et fiers de surmonter cet enfer paradisiaque, de savourer ce plaisir incandescent à l’arôme de cactus .

 

Sublime, transcendant, iconoclaste et pleinement revendiqué pourtant, tel est le bonheur incongru du cyclotouriste !

Bienvenidos !!!! Bienvenus pour l’arrivée à destination à Salinas Cruz ou souffle les bises amicales du vent favorable de la généreuse hospitalité du peuple.

La pensée du jour, par Blandine :
« Vivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration »

Bilan de la journée vélo


Distance parcourue : 86 km / cumulé : 450 km
Dénivelé positif : 875 m / cumulé : 5 500 m

Textes et photos : Jean-Marie Albert et Patrick Rossignol
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.