Recycling Trip, au point mort…

Nous retrouvons Florian Danielo, lauréat de la bourse « Jeune voyageur international à vélo » qui poursuit son périple à travers le monde pour le rendre plus propre.

Déjà un an et demi que je suis sur les routes du monde! Waouh ! Déjà ! Le temps passe vite et la motivation est toujours au rendez-vous après tout ce temps. Depuis la dernière newsletter, nous avons remonté une partie de la Californie jusqu’à San Francisco avec quelques mésaventures. La roue arrière de mon vélo a montrer de grosses faiblesses et nous avons été contraints de changer notre parcours. Et oui ! Il faut savoir s’adapter…

Et puis il a fallu également nous réadapter au modernise que nous avions oublié depuis plusieurs mois. Retour à l’eau potable partout, les pistes cyclables en grand nombre, les belles voitures, de l’herbe verte partout…. 

Nous avions initialement prévu de parcourir la Californie en passant par différents parcs nationaux de la région mais nous avons modifié notre itinéraire afin de récupérer une roue toute neuve proche de la ville de Santa Barbara, au nord de Los Angeles. La roue avait fait son temps… Supporter autant de poids sur des routes parfois difficiles ne sont pas des conditions faciles pour notre équipement.

C’est donc malgré nous que nous avons longé la côte pacifique et quelle belle surprise ! Nous avons découvert de beaux paysages et effectué de belles rencontres.

Je vous propose de visionner un résumé vidéo de ce mois parcourus dans mon dernier épisode vidéo

 

Concernant les déchets et le projet Cycleantrip

Ce mois-ci a été pauvre en événement pour plusieurs raisons :

– Il y a largement moins de déchets sur le bords des routes qu’auparavant. Ce sont donc seulement 15 kg de déchets collectés sur les routes des États-Unis. C’est moins que d’habitude mais des déchets, il y a en a quand même…

– De nombreuses conférences et rencontres étaient programmées ici dans la ville de San Francisco mais elle ont été toutes annulées à cause du confinement imposé par le gouvernement pour se protéger du coronavirus. C’est les aléas du voyage… C’est une grande déception pour moi mais c’est ainsi !

D’ailleurs, nos prochaines jours sont incertains. Notre avion pour le Japon est pour le moment maintenu mais il risque d’y avoir pas mal de changement dans les jours à suivre. Nous croisons les doigts pour espérer ne pas subir trop de contraintes à cause de ce problème. Affaire à suivre !

Encore un grand merci de suivre notre aventure !

Texte, photos et vidéos : Florian Danielo
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.