Quand l’Estérel accueille nos formations 

Le CREPS de Boulouris, dans le magnifique massif de l’Estérel, a accueilli la deuxième partie de la formation des moniteurs du comité régional  Provence-Alpes-Côte d’Azur de cyclotourisme.  

Ce stage avait été précédé d’une première partie – au CREPS d’Aix-en-Provence – au cours de laquelle ont été étudiés les aspects liés à la santé et à la méthodologie de la pédagogie. 

Des ateliers théoriques


Après une journée consacrée à l’organisation de séjours touristiques en France et dans l’Union européenne, les stagiaires se sont employés à concevoir leur stage en situation. Première application : gestion de l’accueil et la logistique du séjour de 30 enfants venus des clubs de la Verdière « Vélo club évasion » et de « l’Estérel club cycliste adréchois » 

Des ateliers pratiques


À la suite de la première partie de la formation, les treize futurs moniteurs devaient préparer leurs séances d’apprentissage du vélo qu’ils ont présentées à Bououris. 

Le superbe parc du CREPS a servi de cadre aux différents ateliers de maniabilité, mécanique, orientation et randonnée. Et en soirée : marche nocturne, blind-test et tournois de baby-foot. 

De leur côté, les routiers stagiaires ont accueilli six féminines en préparation pour « Toutes à vélo » qui se tiendra à Toulouse en 2020.
Pour elles aussi, ateliers maniabilité, mécanique pratique, informations sur les équipements… Puis sortie encadrée  sur la corniche d’or de l’Estérel. 

Toutes les conditions ont été réunies pour former et évaluer les futurs moniteurs fédéraux de manière optimale. 

Texte et photos : Nadège Garcia, conseiller technique national
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.