Appel des Pyrénées – Journée Léon Creusefond 

Beau succès pour cette 61e édition de l’Appel des Pyrénées. Chaleur ambiante, chaleur de l’accueil, chaleur des rencontres, en ce dimanche d’octobre. Près de 300 cyclotouristes ont donc grimpé jusqu’au village de Gaillagos, dans le Val d’Azun, au cœur de la Bigorre où les attendaient les bénévoles des Hautes-Pyrénées.  

Ils ont donc été près de 300 à gravir les dernières pentes de la route qui conduit au village de Gaillagos, dans la montée du col du Soulor. Au sommet, les connaissances, les amis, les bénévoles étaient là, au grand soleil. Comme promis par Jean-Jacques Cassou, président du Comité départemental des Hautes-Pyrénées, les produits locaux fournissaient le gros du casse-croûte offert à tous.

Certains, qui avaient profité du déplacement pour « se faire » le Soulor, les Bordères ou autre Spandelles ou Couraduque, étaient plus affamés que les prudents, venus directement de Lourdes ou Argelès-Gazost. C’était un va-et-vient incessant d’isolés ou de groupes… À ce jeu-là, une fois encore, les Aquitains se sont révélés plus nombreux que les « Pyrénéens »… Dommage pour les absents, pourrait-on dire, une fois encore  !  

Avant de partager le verre de l’amitié et de rendre hommage à Léon Creusefond, initiateur de cette journée en 1959, les présents ont pu reprendre en chœur l’hymne occitan, le « Se Canto », interprété par le Groupe de chanteurs Pyrénéens invité à nous faire partager quelques morceaux de leur répertoire.  

Les jeunes des écoles cyclo des Pyrénées-Atlantique ont déjà lancé l’Appel 2020 au sommet du col Lizariéta.  

 

Texte et photos : Georges Golse  
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.