Semaine Nationale et Européenne des Jeunes, plus que quelques jours à attendre

C’est ce samedi 6 juillet que les 800 participants se retrouveront à La Flèche pour un séjour sportif d’une semaine. Un séjour où alterneront épreuves nationales officielles qui font l’objet d’un classement et de récompenses et activités journalières essentiellement animations et randonnées à vélo, route et VTT. 

Les jeunes de 8 à 17 ans, licenciés de la Fédération française de cyclotourisme, issus des structures fédérales (clubs, PAJ, écoles de cyclotourisme) représentent onze comités régionaux de cyclotourisme et sont encadrés par leurs éducateurs diplômés de la Fédération.  

L’objectif du séjour est de permettre la découverte des richesses touristiques d’un territoire – ici la région de la Sarthe autour de La Flèche (labellisée Territoire Vélo par la Fédération) – au travers de la pratique du vélo.  Sans perdre de vue que les participants vivent là leurs premiers jours de vacances après une longue année scolaire ! L’hébergement sous tente contribue à ce côté vacances et loisirs. 

Des épreuves nationales officielles 


La Semaine nationale des jeunes vient valider les apprentissages acquis durant les activités menées tout au long de l’année au sein des écoles de cyclotourisme. Les concurrents sont issus des sélections locales, départementales et régionales. 

Alors que les plus jeunes – 10 à 12 ans – disputeront le Concours d’éducation routière (CER), les plus âgés seront confrontés aux épreuves des critériums route et VTT. Et toujours sous le signe de la convivialité et du fair-play.  

Le brevet national d’éducation routière comprend plusieurs situations telles que conduite du vélo, connaissance du Code de la route, des panneaux, des priorités…  Il a pour but de permettre aux enfants de valider la maîtrise des premiers apprentissages du vélo, d’appréhender les aspects de la sécurité et de circuler en autonomie en milieu ouvert. Il sert de qualification au Concours européen d’éducation routière (CEER). Une perspective bien motivante !  

Les finales du critérium national du jeune cyclotouriste (route et VTT) concerneront environ 150 participants. Ils vont se mesurer sur différents tests regroupant les composantes du cyclotourisme telles que l’orientation avec lecture de carte, le rando-guide, le repérage de balises, un test de connaissances générales, un test de mécanique, un test nature, un test de maniabilité, et l’évolution individuelle lors d’un parcours sur la route ou sur les chemins (VTT) dans le respect d’une moyenne horaire.  

Des activités journalières  


Parmi les activités journalières, il en est deux qui soulèvent l’enthousiasme et sont âprement disputées : 
 – Le challenge inter-comités comporte plusieurs jeux sportifs disputés par équipes régionales. 
– Le rallye inter-comités est un jeu d’orientation pédestre à travers la ville d’accueil.
Une autre occasion de favoriser l’esprit d’équipe. Deux confrontations disputées amicalement.  

Mais les jeunes sont là avant tout pour pédaler  ! Chaque jour des parcours route et VTT sont proposés. Ces randonnées à vélo favorisent la découverte du patrimoine naturel, géographique et historique du territoire. Elles sont complétées par des visites de sites et des rencontres avec la population locale dans le plus pur esprit cyclotouriste. 
Des animations telles la cérémonie d’ouverture et la soirée de clôture, le défilé des comités, les animations musicales sont proposées à l’ensemble des participants, durant la semaine. Un programme bien rempli qui ravit les jeunes cyclotouristes depuis 1998, date de la première Semaine nationale des jeunes officielle.  

Àsuivre chaque jour sur notre site  


L’équipe de cyclotourisme-mag.com se mobilise pour vous faire vire au quotidien les différentes activités vécues par les participants. Retrouvez-nous chaque soir à partir du 6 juillet.  

Texte et photos : Georges Golse  
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.